23 commentaires sur « I comme instrument »

      1. Ça me rappelle cette histoire (si ma mémoire est fidèle c’était dans La maison des Bories) où un enfant qui lit sur les billets de banque « La loi punit le contrefacteur » et pense que ce contrefacteur est un brigand qui s’attaque aux postiers. 🙂

        J’aime

      2. moi qui lisais tout y compris les étiquettes de tout ce qui se trouvait sur la table, je lisais bien sûr aussi l’info sur les billets de banque et vers mes sept ans j’ai eu pitié du pauvre homme qui devait passer sa vie à les signer, tous ces billets 😉

        Aimé par 1 personne

  1. Magnifique, merci pour ce cadeau – un air que j’aime tant : écouté religieusement dans la grande lumière de ce matin glacial, en compagnie de Mina qui tendait l’oreille. Belle journée, Adrienne !

    J’aime

    1. oui cette musique est belle et si j’en ai fait un billet c’est parce qu’ici l’interprétation est TOP 🙂
      (un de mes chats était aussi un grand mélomane, une fausse note le réveillait de sa béatitude musicale :-))

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s