O comme odonata

Photo de Tarikul Raana sur Pexels.com

Jeanne prend sa tasse de café pour la boire au jardin. 

Cette année, le seringat n’a pas été taillé. 
Les narcisses sont défleuris. 

Sur la pelouse transformée en garrigue par plusieurs étés de sécheresse, elle trouve le ballon de son petit voisin. La haie de houx est devenue trop dense pour qu’il s’y aventure et apparemment l’idée de venir sonner à sa porte ne lui est pas venue. 

– Faudra qu’on se refasse un scrabble, lui et moi, se dit-elle. 

Dès qu’on aura droit à la grande libération du « comme avant », grâce aux vertus conjuguées des vaccins et des premiers antiviraux annoncés. 
Et même si ce masque fera désormais partie de l’habillement « ordinaire », quelle importance! 

C’est alors qu’elle aperçoit la première libellule. 

– Tout n’est donc pas perdu, sourit-elle. 

Et un kaléidoscope d’images de bonheurs futurs défile devant ses yeux.

***

écrit pour Treize à la douzaine avec les mots imposés suivants: 1 seringat 2 tasse 3 vertu 4 ballon 5 dense 6 garrigue 7 habillement 8 idée 9 kaléidoscope 10 libération 11 libellule 12 narcisse 13 scrabble.

En titre j’ai mis odonata, c’est-à-dire libellule.

23 commentaires sur « O comme odonata »

  1. La vie d’avant me parait si éloignée…Merci Adrienne pour cette bouffée d’oxygène dans cette atmosphère encore très anxiogène…

    J’aime

    1. en effet, j’ai eu une longue conversation (messenger, pas en face à face) avec une ancienne élève qui stressait énormément à l’idée d’aller se faire vacciner avec le fameux vaccin que nos pays voisins ont tous mis ‘on hold’… elle élève seule ses deux tout jeunes enfants (3 et 7 ans) … bref, elle y est tout de même allée.

      J’aime

      1. C’est courageux de sa part, j’espère qu’elle n’aura pas d’effets secondaires indésirables.
        Perso, on a pas de recul, on avance à l’aveuglette avec les vaccins, mais la pression est telle que dans le service d’imagerie médicale où ma fille travaille, il ne reste que deux personnes à convaincre (ou à obliger…)
        Si, si, certains se voient refuser un CDI pour non vaccination, et ensuite on dira que l’on vit en démocratie !

        J’aime

  2. Merci pour ce joli nom latin que j’ignorais, Mme Adrienne. J’aimerais aussi rejouer au scrabble avec d’autres en « présentiel », c’est tout de même autre chose qu’en faire du bout des doigts sur mon ordiphone ;-).

    J’aime

  3. C’est vrai ! Le meilleur vaccin contre les discours fous du monde, ce serait de descendre écrire, lire ou jouer au jardin.

    Ca caille un peu encore pour ça, mais ça va venir, je sens ! J’ai ressorti mon ordi tablette de sa naphtaline ! 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s