R comme résultat

C’est une histoire qui ressemble à celle du canard de Robert Lamoureux.

Vous savez donc déjà comment elle se termine, désolée de vous ôter la joie du suspense 😉

Un jeudi matin, l’Adrienne se rend à son supermarché préféré, alléchée par une pub pour son café L*v*zz*, pensez donc, 1 + 1 gratis.

Oui, ce genre d’arnaque marche.

Hélas, dans le rayon elle ne trouve pas celui qu’elle aime, celui qui fait 8/10 sur l’échelle du goût, selon son emballage.
Elle s’enquiert auprès d’une employée, peut-être est-il encore dans la réserve?

– Ah non, il n’y en a pas, revenez lundi.

En effet, le samedi matin, il n’y était toujours pas.
Mais pas davantage le lundi.
Nouvelle enquête auprès du personnel:

– Ah non, on n’en recevra plus, il faudra demander à l’accueil.

Vous connaissez ce genre d’endroit qui s’appelle ‘accueil’ dans un supermarché?
Soit il est vide. Il faut sonner, une voix d’aéroport retentit toutes les cinq secondes dans le magasin pour appeler un membre du personnel et quelqu’un vient « dès que possible ».
Soit il y a une queue de gens espérant gagner des millions à la loterie, par grattage ou par tirage.
Ce jour-là, c’était la queue.

– Combien vous en voulez? demande la jeune femme à l’Adrienne tout étonnée de devoir dire à l’avance combien de paquets de café elle achèterait le jour où il y en aurait.
– Ben… un, a-t-elle répondu, de peur de sembler immodeste.

Bref, l’autre jour il y avait du L*av*zz* 8/10 dans le rayon, l’Adrienne en prend deux paquets – souvenez-vous, 1 + 1 gratis – et va au self-scan, vu que les deux caisses à l’ancienne, avec caissière, avaient du monde jusque dans les rayons.

Et là, PAF! elle tombe sur une employée qui n’a inventé ni l’eau chaude ni l’eau tiède, qui secoue la tête sans comprendre et qui l’envoie régler son histoire de café… à l’accueil.

Résultat: les deux paquets de L*v*zz* 8/10 se sont retrouvés dans les bras de la dame et l’Adrienne est sortie sans.

Très très énervée, sans dose de caféine 😉

32 commentaires sur « R comme résultat »

  1. J’en viens à la même constatation que Madame Chapeau, voilà pourquoi tant de gens commandent en ligne.
    En matière de café, je suis assez (très)difficile donc soit je vais chez mon artisan préféré en ville ou soit je lui demande une livraison. Je t’avoue que je m’y rend souvent rien que pour le plaisir des yeux et la si bonne odeur qui vous chatouille le nez (il torréfie sur place)

    J'aime

      1. « Voler » des odeurs en passant devant une biscuiterie ou un artisan torréfacteur; se dire « tiens, je perçois encore les odeurs, je n’ai pas la Covid » reste un plaisir à ne pas négliger.
        😉

        Aimé par 2 personnes

  2. Dans le même style, ma fille cherchait une boisson au thé, il n’y en avait pas en rayons, une semaine, cela arrive, la deuxième semaine toujours pas, elle demande, je vais voir en réserve dit l’employé, il n’y en a pas, troisième semaine toujours pas, nouvelle demande, combien en voulez-vous demande l’employé, il va en réserve et rapporte deux paquets et dit il y en a en réserve, mais ils sont trop haut, j’ai du monter à l’échelle pour les prendre. Faut-il en rire…

    J'aime

    1. Il m’est arrivé aussi d’avoir envie de dire : vous voulez que j’aille voir moi-même, dans la réserve ?
      Bises, bon dimanche !

      J'aime

    1. moi aussi parce que souvent 1+1 c’est trop pour une personne seule et je résiste à toutes les pub qui te font acheter plus que ce sont tu as besoin…
      mais là pour ce café… 😉

      J'aime

  3. Ça alors !
    Moi qui ai toujours entendu dire que la caféine énerve, toi ce serait l’absence de caféine qui t’énerve !
    (cela dit, moi qui ai bu jusqu’à dix-huit « express serrés » par jour, ça ne m’a jamais empêché de dormir ni énervé… 😉 )

    J'aime

    1. la caféine ne m’énerve pas, par contre les deux caissières accourues pour expliquer à la première comme il aurait été simple de scanner puis d’enlever etc etc et me serraient au coude à coude alors que j’essaie de garder mes distances covid… ça! ça m’a énervée!
      Et le plus énervant de tout a été d’entendre la première débiter un mensonge aux deux autres, pour se « blanchir » au lieu d’assumer sa nullité 😉
      Mais bon, tout ça je ne voulais pas le raconter 😉
      Bon dimanche, peace and love!

      J'aime

  4. Ben alors depuis tu ne bois plus de café ? 😉
    Ce qui est agaçant lorsqu’ils font des promos par lot, c’est que parfois en même temps ils retirent le produit initial, pour être sûrs de vendre leurs lots, et effectivement pour les personnes seules c’est souvent trop !

    J'aime

  5. Par facilité et par goût, je reste fidèle au Nescafé Expresso (poudre en bocal). Une cuillerée (à café), de l’eau frémissante, et c’est prêt. Et c’est excellent, presque aussi bon qu’un café… au café (fermés pour le moment).

    J'aime

  6. Ah les arnaques… Moi j’ai connu ça avec des offres de batteries d’ustensiles de cuisine haut de gamme au revêtement anti-adhésif contre des points de fidélités plus un complément à payer (cela en valait vraiment la peine). Je n’ai jamais réussi à les avoir, c’était toujours « en attente » jusqu’au jour où ça ne s’est plus fait.

    J'aime

  7. L’idéal, dans ce genre d’offres 1 + 1 gratuit, c’est de se contenter d’un seul paquet, le gratuit. Mais je n’ai jamais réussi à faire accepter ma conception du marketing, même pas à une caissière qui n’avait pas inventé l’eau froide 😉 😦 .

    J'aime

  8. Est-ce qu’on fait vraiment la promotion des promotions, par ici ? 😉
    Je crois qu’en ce moment et le café et l’absence de cafés nous énervent tous !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s