Adrienne est impitoyable

C’est tout à fait par hasard que l’Adrienne a vu et entendu Julien Clerc avec cette chanson.

Elle a regardé, a écouté.

Et bien vous savez quoi?

Elle aurait mieux fait de ne pas le faire et de garder le souvenir de la voix et des bouclettes d’il y a quarante ans.

Aujourd’hui, la voix de Juju est aussi plate que ses cheveux 🙂

52 commentaires sur « Adrienne est impitoyable »

  1. A un moment, il faut savoir s’arrêter car de toute façon, ça en devient grotesque…
    Mon chanteur préféré c’est Marc Lavoine et je peux te dire qu’il est grand temps qu’il arrête la chanson 🙂 Autant physiquement que vocalement 🙂

    J’aime

  2. La question n’est-elle pas de savoir si Julien Clerc a besoin de pitié ? C’est vrai que vocalement, ce n’est plus le Julien Clerc de notre jeunesse… C’est tout le problème : comment savoir quand il est temps d’arrêter ? Mais est-il toujours nécessaire de s’arrêter ? Que penser des dernières prestations de Serge Reggiani, Serge Gainsbourg, Charles Aznavour, Henri Salvador, pour ne citer que quelques disparus. Que dire d’Adamo, de Maxime Leforestier, de Michel Fugain, et j’en oublie ? Tout le monde n’a pas la chance de mourir jeune comme Jacques Brel, Pierre Rapsat, Daniel Balavoine…

    J’aime

    1. tu le dis d’une manière fort jolie mais en effet on craint à tout moment, dans la chanson, qu’elle le lâche complètement 🙂
      (il doit tout de même s’en rendre compte lui aussi? ce n’est pas possible autrement)

      J’aime

      1. j’ai fait une petite recherche avant de répondre, parce que je ne sais pas du tout qui chante quoi ces dernières trente années – faut que je tombe dessus par hasard – et bien cette pauvre Annie, impossible pour moi de me moquer d’elle, jugez vous-mêmes si vous voulez, voilà ce que je vois de plus récent, ça date du 28 mars dernier:

        J’aime

  3. C’est encore plus marquant chez les gens du show-biz, on retient dans un coin de notre tête leurs binettes belles et fringantes. Quand on les voit après 30 ou 40 ans de carrière, on déchante LOL
    Frédéric François vieillit très mal aussi 🙂
    je sais, je suis impitoyable et moqueuse LOL

    J’aime

    1. il me semble que si on se met soi-même sur le devant de la scène, on doit accepter la critique 🙂
      je ne me moquerai pas d’une dégradation physique mais je peux critiquer celui/celle qui veut encore chanter, faire des disques et de la scène, alors que sa voix est défaillante
      (je le répète, j’aime énormément Renaud, c’est lui qui m’a appris tout l’argot dont j’ai eu besoin et je l’ai fait écouter à tous mes élèves 😉 mais le voir et l’entendre à son dernier concert, ça fait mal pour lui)

      J’aime

  4. Je viens de réćouter la chanson, les paroles c’est des clichés l’un après l’autre: les cerisiers du Japon, écouter les sirènes qui envoûtent les pécheur, tous les jours seront dimanche, bref, c’est nul ;-))
    Bonne journée à tous !

    Aimé par 2 personnes

  5. Je ne connais que le Julien Clerc des débuts. Il y a longtemps que je ne l’écoute plus, je ne suis même pas au courant de ce qu’il peut chanter à présent.
    De toute façon, mon chanteur préféré était Léonard Cohen. Et je trouvais que lui, même âgé, il assurait sur scène.

    J’aime

      1. je ne sais pas ce que juju valait à soixante ans, il y a « a gap » énorme (comme disent les Anglais) entre le juju que j’écoutais à 16 ans et celui que je viens de retrouver par hasard, je ne sais pas du tout ce qu’il a fait entre-temps (je pensais d’ailleurs qu’il l’avait prise, sa retraite bien méritée ;-))

        J’aime

  6. Il y a quelque temps, il a chanté le pire de son répertoire : Je t’aime etc…… J’ai failli avoir une syncope. Quelle est la c…e qui se pâme en entendant ça, je ne sais pas te dire comment je t’aime alors … etc, complète comme tu le voudras. Pauvres troubadours, poètes, chanteurs, qui avaient passé des heures, des nuits et plus pour trouver la rime riche pour séduire votre « douce », alors qu’il vous suffisait d’écrire : je t’aime etc…
    Je ne peux plus voir Julien Clerc sans craindre d’entendre de nouveau ce manque de respect.

    J’aime

    1. Ah oui, c’est fort! Le poids des ans et le poids des mots 😉 Ses paroliers avaient un coup de mou ?
      Allons, on réécoute Mozart, « la ci darem’ la mano… »

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s