7 questions

Si tu appelles ton restaurant vietnamien Le cyclo-pousse, pourra-t-on te reprocher ton esprit colonialiste?
Et si tu n’engages que des serveuses aux yeux bridés?

Si le prof de gym demande aux filles de faire le poirier, est-il un voyeur?
Et s’il les aide en leur tenant les mollets, est-il un pédophile?

Si j’aime ce bruit étrange et beau, vibrant et unique, profond et sensible, qui sort du violoncelle de Yo-Yo Ma, suis-je élitiste?
Ou pédante?

Et si j’ai des envies d’île déserte, suis-je misanthrope?

Au fond, dit Edward Albee, on n’aime pas le bonheur. On tricote soi-même son désespoir, on se donne un mal pour ça ! (1)

***

écrit pour L’Agenda ironique de mai d’après les consignes de Laurence: intégrer au texte la citation « Un bruit étrange et beau » ainsi que les trois mots suivants: cyclo-pousse – île – poirier.

Merci Laurence!

***

(1) in Délicate balance, trad. Matthieu Galey, Éd. Robert Laffont

40 commentaires sur « 7 questions »

  1. Pour le bien ou pour le mal, toutes ces remises en question de nos actes rendent l’équilibre délicat, indeed !
    Ce qui est sûr c’est qu’il vaut mieux être réveillés par le violoncelle de Yo-YO Ma que par les cris des voisins …!!

    J'aime

      1. Oui, et c’est encore pire …
        Lors de l’affaire Dutroux, nous hébergions une petite fille de 9 ans; pour son cours de sciences, elle devait étudier les parties du corps, et je n’osais pas les lui désigner du doigt, j’utilisais une latte pour la toucher. Ce qui rejoint ta réflexion sur l’autocensure.

        J'aime

      2. je comprends très bien!
        pour tous les entretiens que j’avais en tête à tête avec des garçons (16-18 ans), je laissais la porte ouverte…

        J'aime

  2. J’attends le moment où la séduction deviendra simplement « une agression visant à l’abus de faiblesse » et sa réussite, au lieu d’un moment de bonheur se transformera en « délit d’emprise »…

    J'aime

      1. à d’un dîner lors d’un rendez-vous amoureux, ne pas boire d’alcool, même du rosé frais, pour ne pas être suspecté d’administrer une substance psychotrope destinée à profiter de la vulnérabilité passagère de la personne située de l’autre côté de la table…

        J'aime

  3. Ah Edward Albee… J’aime beaucoup, en particulier  » Qui a peur de Virginia Woolf » dont j’ai regardé plusieurs fois l’adaptation cinématographique. Je suis sans doute hors sujet, désolée… 😉

    J'aime

  4. Je ne me pose pas toutes ces questions, je vis dans un monde où tout cela n’existe pas (dans ma tête, donc, ce pays magique!!).
    Mais je veux bien passer pour pédante et écouter encore un peu de violoncelle.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s