A comme à l’avance

Oublions pour une fois le Carpe diem et réjouissons-nous à l’avance de ce qui nous attend demain – inch’Allah, disait grand-mère Adrienne, mais dans son patois flamand – la première vaccination!

– Peut-être bien, écrit-elle à Monsieur Filleul, que je pourrai être présente au baptême du petit Jean-Baptiste, finalement!

Bon, d’accord, il ne s’appelle pas Jean-Baptiste, mais avouez qu’il aurait pu 🙂

41 commentaires sur « A comme à l’avance »

      1. Je suis très content pour toi. On avance !

        On a dépassé 50 % d’adultes ayant déjà eu au moins la première dose.
        Moi, ça fait presque trois semaines que j’ai eu la deuxième, et c’est rassurant (pas au point de faire n’importe quoi).

        J'aime

  1. Carpe diem. Tu as bien dit Carpe ? Je me marre, car j’ai l’intention justement d’écrire un article sur les carpes, après avoir téléporté des photos de ces bestioles sur mon blog. Bon, d’accord, ton carpe diem est plus spirituel que terrestre…quoique, les carpes vivent dans l’instant présent, n’ont pas d’état d’âme. Carpe diem : » Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »
    Ah oui, ton sujet du jour…la vaccination. J’ai eu une discussion « chaude » avec mon fils dimanche et suis tombée des nues en voyant qu’il est contre, contre, contre et m’a même reproché de m’être fait vaccinée…On en apprend tous les jours, même sur des gens qu’on a élevé, dont on croit tout connaitre. Chez nous, ils ne savent plus quoi faire des doses restantes, en ont à revendre..

    J'aime

    1. oui, j’ai été très étonnée aussi par les raisonnements de Monsieur Filleul, très Français de France ;-)) et ses arguments contre le vaccin, les peurs que ça suscite chez lui « sur le long terme », apparemment il s’est laissé embobiner par le discours prétendant que ça va modifier son ADN…
      (aussi je m’inquiète pour son bébé: lui refusera-t-il aussi les vaccinations?)

      J'aime

      1. Vraiment étrange cette extrême méfiance vis-à-vis des vaccins de la part des compatriotes de l’inventeur du vaccin contre la rage (bon, d’accord, c’est une nouvelle technique)… Tout aussi étrange l’influence culturelle : j’ai lu que les Wallons étaient moins enclins à se faire vacciner que les Flamands.
        Par ailleurs, il y a un avantage à être « vieux ». Ayant atteint l’âge canonique de 65 ans, j’ai reçu ma deuxième dose de Pfizer le 5 mai 😉 !

        J'aime

      2. je suppose que cette différence entre flamands et francophones s’explique par le fait que ces derniers se branchent volontiers sur les chaînes françaises… un type comme Raoult, pour ne citer que lui, en Flandre, est resté assez inconnu.

        Aimé par 1 personne

    2. Tiens, je ne mens pas quand j’ai dit qu’on ne savait pas quoi faire des doses restantes chez nous. On vient de m’appeler pour me demander si je voulais bien avancer mon rendez-vous de lundi à cet après-midi. J’ai, bien sûr, dit oui….Quand je pense que mon fils de l’Ain, n’arrive pas à avoir de rendez-vous et que l’autre, l’ainé, est diamétralement contre se faire vacciner…

      J'aime

    1. voilà, c’est le mot, on se sent vulnérable (même si on s’habitue un peu… je n’ai plus comme au début la sensation de partir au front quand je vais faire mes courses ;-))

      J'aime

      1. Peut-être devrait-on les obliger ? Il y a bien d’autres vaccins qui sont obligatoires ! Car s’il faut attendre un pourcentage minimum de vaccinés pour reprendre une vie « normale », on n’est pas sorti de l’auberge 😦 .

        J'aime

    1. je connais de nombreuses personnes, même jeunes, qui ont été malades, très malades, et qui en ont encore des séquelles, comme une ancienne élève à qui je parlais récemment, pas 30 ans, et qui n’a toujours pas retrouvé son odorat ni sa forme physique (elle était très sportive)

      J'aime

  2. C’est bien lorsque l’on veut se faire vacciner, de pouvoir le faire sans avoir à batailler, comme tu as dû le faire, contre le manque de vaccins ou de places pour se faire vacciner, et je comprends que tu sois contente d’enfin pouvoir le faire !

    J'aime

    1. je ne dirais pas que j’ai dû batailler, j’ai dû avoir beaucoup de patience 😉
      (il me semble plus facile d’attendre longtemps si on a une date, quelque part dans le futur, plutôt qu’attendre sans avoir aucune date)

      J'aime

  3. J’ai eu mes deux doses sans problèmes, un peu mal à l’endroit de la piqure pendant 24 heures, sans plus.
    En France, on n’en est qu’à 38% de personnes ayant reçu la première dose. Ça traine…

    J'aime

  4. Les prénoms anciens se donnent beaucoup et se portent bien ces temps-ci. Excepté Judas, peut-être ? 😉

    Qui a ajouté « surtout dans la famille Bricot ! » ? Sors, Joe Krapov !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s