I comme inventeur

– Plus tard, dit petit Léon, quand je serai grand, je vais inventer la machine à remonter le temps.

– C’est une très bonne idée, fait Madame.

– Comme ça, vous pourrez voir Mozart!

– Super! dit Madame.

Puis il ajoute:

– Et revoir votre papa.

***

Il commence à drôlement bien me connaître, cet enfant.

26 commentaires sur « I comme inventeur »

  1. Tu nous as montré cette photo il y a peu.
    Quant à Léon, il est finalement un « petit garçon » avec des rêves de « petit garçon ».
    Je lui souhaite de ne pas faire profession de physicien, il risuqe de déchanter quand il verra le véritable problème : Il n’y a pas aucune définition du temps sous forme d’équation manipulable.
    C’est en fac qu’on apprend avec stupeur que le voyage dans le temps, tant que nous n’aurons pas découvert ce qu’est le temps, restera un rêve d’auteur de science-fiction.
    (en même temps, imagine le bord… si on pouvait faire des modifs au cours des évènements… 😉 )

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s