R comme reconnaître

Ce sont de petites photos carrées aux bords dentelés.
Elles doivent dater d’avant novembre 1952, puisque le 26 de ce mois-là, le grand-oncle Julien, père du marié, est décédé à l’âge de 54 ans.

On le voit ici entouré de son épouse et de leurs deux fils, l’aîné qui s’est marié en grand tralala ce jour-là et le cadet, qui a « enlevé » son amoureuse pour l’épouser à Gretna Green.

Bientôt il n’y aura plus personne pour savoir qui se trouve sur cette série de 15 photos: déjà l’Adrienne a du mal à en reconnaître quelques-uns, les frères et sœurs de son grand-père paternel sont presque tous morts avant sa naissance, et il y a fort à parier que les petits-enfants des jeunes mariés de 1950 en soient encore moins capables qu’elle.

Pourtant, suite aux terribles inondations qui ont dévasté de nombreuses communes belges, l’Adrienne s’est de nouveau posé la question de savoir ce qu’elle devrait « sauver » avant tout, si ça lui arrivait et si elle en avait le choix.

Et comme les autres fois où elle y a réfléchi, elle a conclu que c’est une triste chose de perdre la mémoire de la famille.

Comme disait la maman de cet élève dont la maison a brûlé: tout le reste peut se remplacer.

27 commentaires sur « R comme reconnaître »

    1. Oui, il y a beaucoup de choses qui me font penser à elle, comme hier quand j’ai entendu dans un reportage ce premier chant grec dont j’avais parlé ici et qui ne l’avait pas trop convaincue 😉

      J'aime

  1. C’est d’autant plus difficile de garder ces choses en mémoire que les familles de l’époque étaient souvent pléthoriques…
    J’essayais justement ce matin, en pure perte bien sûr, de ma rappeler le prénom d’une somptueuse rousse qui devait être une petite-cousine du côté paternel de la famille de ma mère ! 😉

    J'aime

      1. J’avais commencè avec Brother’s Keeper, je me suis arrêté à 283 personnages parce que pour remonter au-delà de mon grand-père paternel (celui dont tu as retrouvé la tombe), il m’aurait fallu me plonger dans les délices de l’administration (flamande) d’Hoboken. Et du côté de ma mère, des Remacle et des Mercier entre Namur et Liège, y en a des milliers ! J’attends toujours qu’un vague cousin ait fait le boulot pour moi et me mette au courant de ses découvertes ! 😉

        J'aime

      2. C’est gentil, mais pour tout t’avouer, ça ne me passionne pas tellement, contrairement à mon épouse archiviste, mais je doute qu’elle veuille aller au delà des témoignages photographiques…

        J'aime

      3. Tu vois pas que comme une de mes grands-mères s’appelait Mercier j’aurais un cardinal dans ma famille… 😉
        Comment ? L’autre ? Van Wolvelaer !

        J'aime

  2. J’ai entendu, par une nuit de FranceCulture sans doute, que dans un pays d’Afrique, un homme était reconnu adulte à la condition de pouvoir nommer ses ancêtres sur dix générations. Et cela sans « App »…
    Mais nous n’avons pas perdu que la mémoire. Que d’élégance sur cette photo !

    J'aime

      1. Oui, cela donne une idée de ce que nous avons perdu avec la tradition orale. Et que dire des effets des béquilles numériques sur les cerveaux de nos petites têtes blondes…

        J'aime

      2. de ma propre généalogie, je ne peux remonter qu’à la 9e génération, j’arrive à Nicolas, marié en 1665 avec Johanna, je n’ai plus poursuivi mes recherches dans les registres paroissiaux…

        J'aime

    1. dans un des reportages, une dame sinistrée tenait en main un agrandissement d’une photo, toute détrempée, sur laquelle on pouvait voir deux petites filles en robe blanche, et elle disait « tout le reste on peut racheter, mais les photos… » et elle pleurait.

      J'aime

  3. Il est des photos qu’ on dissimule, celle des secrets de familles, c’est sans doute pourquoi je n’y suis pas attachée et ne veux pas y figurer.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s