Stupeur et tremblements

5dd16-dyn009_original_600_399_pjpeg_2634699_c5b3ccab88db2a222d21dd234cfc740b

Mercredi au réveil, l’Adrienne trouve un message inquiet venu du Chili.

Là-bas, Ethel a vu d’une façon ou d’une autre les ravages causés par les inondations dans une grande partie de la Belgique.

Ethel, l’Adrienne ne l’a vue que deux fois, il y a trois ans.
Mais elle n’a pas oublié.
Oui, c’est beau.

C’est beau aussi de voir cette immense vague de solidarité à travers tout le pays.
Ces gens qui s’organisent pour aller porter des vêtements, des vivres, aller aider à nettoyer, offrir un toit aux sinistrés, une étable ou une prairie pour les animaux, verser des sous à la Croix-Rouge.

L’Adrienne est heureuse de voir que tous les jours la liste des initiatives s’allonge et que tout le pays y participe.

Chacun s’accorde à dire que ça fait du bien d’apporter sa petite pierre à l’édifice.
Qu’on le ressent comme une nécessité.

***

De politieke context van ons land maakt ook de golf van solidariteit met voornamelijk Waalse regio’s op dit moment zo opmerkelijk. Verbazend veel Vlamingen sprongen de voorbije dagen in de bres voor hun Waalse landgenoten. ‘Het is niet omdat rechts-nationalistische partijen aan de macht zijn, dat Vlamingen over het algemeen separatistisch zijn. Bevragingen tonen elke keer weer aan dat maar een heel kleine minderheid daarvan wakker ligt. Dat idee dat Vlamingen anti-Waals zijn, is een politieke constructie. Dat blijkt nu weer heel duidelijk.’

source De Standaard, jeudi 22 juillet 2021.

Le contexte politique de notre pays rend la vague de solidarité avec des régions principalement wallonnes tout à fait remarquable. Un nombre étonnamment élevé de Flamands ont sauté à la rescousse de leurs compatriotes wallons. « Ce n’est pas parce que des partis de la droite nationaliste sont au pouvoir que les Flamands sont séparatistes. Les sondages montrent chaque fois que ça ne préoccupe qu’une faible minorité d’entre eux. L’idée que les Flamands sont anti-wallons est une construction politique. C’est ce qui apparaît ici une fois de plus. » (dit Paul Verhaeghe, professeur de psycho-analyse à l’université de Gand, traduction de l’Adrienne)

***

En illustration, la même vache qui avait orné le billet pour Ethel.

23 commentaires sur « Stupeur et tremblements »

  1. Oui, les marques de solidarité, venues de loin ou de nos compatriotes flamands, sont émouvantes, malgré les déclarations stupides du bourgmestre d’Anvers. Et il y a longtemps que j’ai expérimenté le bien que ça fait d’aider les autres.
    Je ne m’attarde pas, on m’attend à la Croix-Rouge…

    J'aime

    1. « Het is verbazingwekkend hoe we na anderhalf jaar van opgelegde solidariteit nog zo’n imposante drang voelen om anderen te helpen. » dit l’article, la solidarité spontanée fonctionne beaucoup mieux que l’imposée, on ne changera pas le genre humain 😉

      J'aime

  2. Si en chacun de nous il y a une part d’ombre et de lumière c’est tellement rassurant que la part de lumière monte en flèche pour apporter de l’aide lors d’événements destructeurs.
    C’est ce qui donne espoir pour une humanité plus grande de s’aider, de partager, d’aimer au jour le jour au-delà des catastrophes.

    J'aime

    1. le discours politique partout dans le monde vise à faire de l’autre un ennemi, les médias montrent de préférence les drames et ce qui va mal, on finirait par croire que l’homme est mauvais 😉

      J'aime

  3. Terribles, les conséquences des inondations!
    Je débarque après 10 jours passés un peu hors du temps et je réalise l’ampleur des dégâts.
    Même élan de solidarité ici pour le village tout proche qui a été dévasté par une rivière devenue folle suite à un orage. Mais on a eu plus de chance car contrairement à la Belgique ou à l’Allemagne, il n’y a eu que des dégâts matériels et heureusement pas de victimes.

    J'aime

  4. Belle solidarité et il faudra la maintenir le temps nécessaire, oui.
    Ton illustration m’a fait penser à la vache emportée par les eaux à Chaudfontaine et qui a repris pied dans le parc de la Boverie à Liège – elle a eu de la chance.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s