N comme No Nature

Aménagement du territoire

Natagora et WWF Belgique font bloc avec Inter-Environnement Wallonie pour envoyer ce message aux responsables politiques, basé sur trois piliers: il faut cesser le bétonnage du territoire, restaurer la forêt et les zones humides et aider l’agriculteur qui respecte la biodiversité.

On ne peut qu’y adhérer même si on se lasse parfois de l’entendre – oui, même l’Adrienne, celle qui triait avant tout le monde, jardine écologiquement depuis ses débuts et fait depuis toujours tous ces autres trucs à la mode aujourd’hui, à commencer par économiser l’eau et l’énergie.

Alors elle se dit que si elle – qui est si motivée – se lasse d’entendre ces discours, ce doit être pire encore pour les autres.

– Encore! s’est-elle exclamée hier quand E*** lui a montré le sujet de son cours de géo en ce mois de septembre.

Vous l’avez deviné: c’est la catastrophe de la forêt amazonienne. Comme l’an dernier.

***

L’info, la pétition et la source de la photo d’illustration sont ici.

25 commentaires sur « N comme No Nature »

  1. Je suis d’accord avec ces demandes de bons sens
    Chez nous aussi hélas nous avons une mucicipalité qui ne fait que bétonner , y en a ras le bol
    Et des gens qui viennent uniquement dormir , la ville dortoir et ça ne fait pas marcher le commerce local , le monde est dingue, nos dirigeants irresposables
    Bonne journée
    Jolie ta photo

    J'aime

    1. Tu as raison, c’est le bon sens !
      Ce qui ne garantit pas que ce sera écouté, mais il faut continuer à le proclamer 🙂
      Merci, la photo vient du site de natagora.
      Bonne journée !

      J'aime

  2. Les élèves sont libres de lancer le débat.
    « Oui, il y a la forêt amazonienne; mais chez nous aussi, on a déboisé. Et vous avez vu au mois de juillet … »

    J'aime

  3. Il y a un momemnt (1964…) Michel Audiard faisait dire à Maurice Biraud dans « Les pissenlits par la racine » une phrase qui me semble tout à adaptée à notre monde.
    « L’argent, c’est le cancer de l’âme, plus t’as d’pognon, moins t’as d’principes… »
    C ‘est cette cupidité qui pousse à massacrer le monde pour en entasser.
    Mais qui se rendra compte que « les linceuls n’ont pas de poches » ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s