R comme répertoire

C’est demain que les voisins de l’Adrienne organisent chez eux leur fête de mariage et comme ils l’en avaient prévenue, « de temps en temps » la musique allait « un peu fort » ces dernières semaines, parce qu’ils préparaient le programme des festivités.

Ce qui fait que l’Adrienne en connaît déjà tout le répertoire et qu’elle a pu constater qu’aujourd’hui encore, un mariage de Flandre se doit de comporter UNE chanson en français, l’indéboulonnable Connemara.

Personne n’en comprend les paroles et tout le monde s’en f…, il s’agit de faire lalala en agitant sa serviette de table 🙂

Bref, demain l’Adrienne va à Ostende.

La mer y est moins mythique mais ses oreilles s’y porteront mieux 🙂

31 commentaires sur « R comme répertoire »

  1. Et ils vont pratiquer tout ça dans leur petite maison?
    La tradition du zakdoekenlied m’était inconnue. Merci pour la découverte et bon séjour à Ostende.

    J'aime

  2. Les masques ont remplacé les serviettes par ces temps de COVID ! 😉
    Bon séjour à Ostende (t’as pas peur du vent ? Bon, c’est vrai qu’à choisir entre deux tempêtes…)

    J'aime

    1. ah oui! moi j’en ai la nostalgie depuis le 19 octobre, quand j’ai envoyé à ma nipotina toutes les photos du voyage qu’on y avait fait à deux (elle avait encore une fois « égaré » les siennes ;-))

      J'aime

  3. Le prototype-même de la chanson inchantable : changements de tonalité, changements de rythme, tout est dans l’orchestre.

    Le portrait d’un monde idéal ? Celui où Michel Sardou et Jacques Revaux seraient restés dans l’anonymat et où personne n’aurait jamais l’envie de chanter ça ! 😉

    J'aime

  4. Coucou Adrienne,

    Chez nous (dans les familles en Flandre), c’est debout sur les chaises que les gens agitent leur serviette…

    J’ai passé deux jours à Ostende la semaine dernière, et j’ai été un peu déçue: à part la promenade Leopold II, je n’ai pas vraiment apprécié la ville. Je n’avais malheureusement plus le temps de visiter le Mu Zee, ni la maison d’Ensor, je serais peut-être partie sur une note plus positive. Nous avions passé 3 jours à Bruges, alors tous ces buildings à Ostende… Nous avons mangé à la Croisette, je pense que c’est un établissement vraiment très louche!!!

    Il faudrait peut-être que tu sois mon guide un jour à Ostende…

    Biz, bonne journée!
    lulu

    J'aime

  5. « La Croisette », sauf erreur de ma part, c’était, avant, le restaurant Vanden Berghe, près du Kursaal, belle décoration ancienne, façade en partie jaune, bon accueil et croquettes de crevettes excellentes. Le nouveau lieu ne m’a pas attiré. Il était d’ailleurs désert lors de mon passage.

    J'aime

  6. Ah, bonne journée à Ostende ! J’espère que les éclaircies seront de retour, le vent devrait chasser les nuages.
    Ton histoire de serviettes me rappelle un moment drôle d’un film (français) très drôle, « Le sens de la fête » (Toledano & Nakache) quand, malgré l’insistance du marié pour que cela ne se produise pas durant sa fête « chic », l’animateur se met à faire tourner les serviettes avec entrain…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s