32 commentaires sur « Question existentielle »

  1. Cette année les boules sont restées dans les cartons
    qq touches en déco sans les boules suffisent
    Mais qui dont a les boules ?
    Ceux qui pensent détenir le monopole du savoir penser …:) 😦
    Attention aux boules de pétanque quand elles tombent du ciel
    Joyeuses fêtes Adrienne

    J’aime

    1. Les miennes aussi restent au grenier cette année.
      Et oui, j’ai vu des gens qui avaient les boules et je fais de mon mieux pour ne pas les avoir moi aussi 😉
      Bonne journée !

      J’aime

    1. c’est une belle chose! j’en suis encore incapable, les miennes m’ont été offertes quand j’étais enfant, par une amie de ma grand-mère, donc elles sont vraiment très « spéciales » 🙂
      j’en ai quelques-unes que j’ai achetées, celles-là je pourrais facilement m’en défaire, c’est une bonne idée!

      J’aime

    1. le « qui a les boules » est évidemment en référence à la « situation sanitaire » comme on dit aujourd’hui 😉
      dans le train, un couple portait le masque spécial haute protection, celui en bec d’oiseau, et ils se sont enduit les mains de gel à deux reprises entre Ostende et Gand, ce qui doit faire une trentaine de minutes 😉

      J’aime

      1. ah bon? j’avais compris que ça voulait dire ‘il a peur’ ou parfois ça voulait dire ‘il s’est ridiculisé’ mais jamais je n’avais compris le geste 🙂 🙂 🙂

        J’aime

  2. On a les boules dans des cartons bien rangés avec les guirlandes et aussi un sapin de Noël pliant en plastique. C’est écolo vu qu’il a au moins 10 ans.
    On pensait ne pas ressortir tout ça cette année mais bon, un peu de déco clinquante, ça ne fait de mal à personne… 😉

    J’aime

  3. Moi il me reste que les lumignons les autres déco je les ai donnés à ma petite-fille.
    Avoir les boules pour moi c’est en avoir assez.
    Toutes les entourloupettes autour du sanitaire surtout celles d’y instaurer une peur constante depuis deux ans me donne les boules. Vraiment!
    Ce matin ici tout est d’une blancheur immaculée avec mille et mille diamants ça me dit que la vie est plus grande et plus forte que l’ombre qui s’installe en ce moment.

    J’aime

      1. Pour moi aussi, avoir les boules pour moi c’est en avoir assez. Mais c’est une expression que je n’utilise pas. Ma maman ne serait pas contente si elle m’entendait l’utiliser.

        J’aime

  4. Au sens propre, les miennes sont sur le sapin, et Petit mammouth qui m’a aidée à les installer n’en a cassé aucune cette année, ouf!
    Au figuré, plus excédée qu’effrayée par la situation actuelle.
    Et lasse, surtout… si lasse des tensions, des clivages, des discussions qui tournent en rond…
    :-/

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s