22 rencontres (4.4)

Il s’appelle Youssef et est un de ces héros de la vie ordinaire.

Un de ces gamins qui à moins de seize ans était déjà responsable des deux petites sœurs – les conduire à l’école, les ramener à la maison, leur faire à manger, les aider pour leurs devoirs – parce que papa travaille sur des chantiers et maman est très malade.

Tumeur au cerveau.

Nous sommes quelques années plus tard.
Youssef est toujours sur tous les fronts, même si les petites sœurs ont grandi – elles sont dans le secondaire, à présent – et si la maman s’en est sortie.
Plus ou moins.

Bref, quel bonheur de le revoir!

Quel grand bonheur!

22 commentaires sur « 22 rencontres (4.4) »

  1. Oui, Youssef et tous les autres, qui comme lui, sont confrontés à ce ce genre de vie, méritent toute notre admiration.
    Rencontrer de tels jeunes ne peut que nous faire du bien.

    J’aime

    1. désolée de ne vous répondre que maintenant, votre commentaire a échappé à ma vigilance 😉
      ils la méritent, c’est vrai, mais la reçoivent-ils? j’ai dû à l’époque convoquer un conseil de classe spécial pour en informer ses profs – pourtant en professionnelle les profs de pratique et aussi les autres, vu les petits groupes, savent « tout » de leurs élèves … mais lui ne racontait rien, ne se plaignait de rien…
      et j’ai dû par après encore souvent le leur rappeler, comme à ce prof qui l’avait envoyé en retenue pour un travail pas terminé (alors qu’il avait dû faire taxi tout le week-end pour aller chercher sa plus petite sœur au préventorium, à la côte, et les amener à l’hôpital universitaire, à Bruxelles, pour rendre visite à la maman…)
      etc etc

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s