Y comme yaka

Experts twijfelen aan nut van VR-bril voor koeien: geen wetenschappelijk bewijs voor hogere melkproductie

Yaka leur mettre des lunettes de réalité virtuelle, avait dit il y a quelques semaines un éleveur turc, qui avait testé sur deux de ses vaches la vue (virtuelle) de vertes prairies pour recevoir d’elles en retour une meilleure production de lait.

L’Adrienne – comme des millions d’autres gens sûrement – avait regardé la vidéo réalisée dans son étable.

Vaches contentes, éleveur content?
Attendons la suite, s’était-elle dit.

La suite, c’est dans cet article de mardi dernier qu’on peut la lire, et comme c’est en néerlandais, voici l’essentiel de la chose: les experts ont comme un doute 😉

D’abord, dit un expert allemand, il semble impossible que la réalité virtuelle pendant seulement 20 minutes par jour suffise à augmenter la production de 22 à 27 litres par jour.

Ensuite, il y a les lunettes: elles sont conçues pour le regard humain. Or, les vaches ont une vision différentes, disent-ils, ce qui fait que pour elles la vue de ces vertes prairies doit plutôt ressembler à des effets clignotants, des images tremblotantes.

Bref, rien de concluant, même si la Russie expérimente avec ces lunettes depuis 2019, pour compenser le manque d’espace et de lumière, vu les conditions de détention des vaches à lait.

Oui, détention.

***

source de la photo ici et la vidéo ci-dessous au cas où vous l’auriez ratée 😉

32 commentaires sur « Y comme yaka »

  1. J’avoue que certaines expériences me laissent dubitative
    Les y a qu’à faut qu’on parfois tournent au ridicule
    Veillons à ce que la nature ne soit pas détruite au lieu de vivre dans un monde virtuel et l’imposer aux animaux …

    J’aime

      1. Veillons-y, mais comment ?
        Comment empêcher ce genre de dérive, à part en achetant de la viande certifiée élevée en plein air, ou devenir carrément végétarien?
        •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

        J’aime

  2. Les vaches étant confinées, le méthane qu’elles produisent sera facile à capturer et l’éleveur sera doublement heureux. Il pourra le revendre en plus de son lait.
    Je plaisante. Etre réincarnée en vache turque n’est pas mon souhait du jour.

    J’aime

  3. Y a pas qu’en Turquie, toute la production industrielle de lait repose sur la stabulation permanente de ces pauvres vaches qui ne verront jamais un coin de prairie. Le comble c’est que c’est elle qui truste le gros des aides européennes.

    J’aime

  4. On ferait mieux d’éviter de se comporter comme une espèce invasive contrainte d’entasser des bêtes et d’en exterminer d’autres.
    D’autant que c’est finalement pour jeter à la boubelle 40% de ce qui est « produit » et enplus de laisser des congénères avoir faim…
    Le jour où on cessera de considérer « la loi du maché » comme une loi divine à suivre aveuglément, ça ira peut-être mieux.
    C’est simple : Il suffit (!!!) de déclarer que la cupidité est un délit plutôt qu’une qualité.
    Ce qu’elle semble aujourd’hui… 😉

    Aimé par 1 personne

    1. c’est une question que je me suis posée la première fois que j’ai lu quelles couleurs voient ou ne voient pas certains animaux… on sait aussi comment voient les chiens, les chats et tant d’autres animaux… je suppose qu’il doit y avoir pour cela des données physiques et des expériences (concluantes)

      J’aime

      1. justement hier je suis allée chez l’ophtalmo, j’aurais dû le lui demander, s’il est capable de me dire que mon œil gauche ne voit net que jusqu’à 18 cm, il en sait peut-être plus sur la vision des autres animaux 😉

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s