F comme férule

Ces dames croyaient que c’était du fenouil mais vu que ça n’avait aucune odeur anisée, l’Adrienne a fait une petite recherche – les habitués de la zone méditerranéenne n’en auraient pas eu besoin 😉 – il s’agit de la ferula communis, une plante spectaculaire par sa taille et sa floraison jaune vif, qu’on peut voir partout sur les pentes rocheuses en grimpant jusqu’au site de Mystras.

Ce ne sont pas les jolies fleurs qui manquent en cette saison et on en voit de toutes les formes et de toutes les couleurs, principalement de belles inconnues (inconnues pour l’Adrienne) et d’autres belles sauvages qu’on sème en annuelles dans nos jardins.

Si quelqu’un sait comment s’appelle celle-ci, qu’il le dise 🙂

16 commentaires sur « F comme férule »

    1. ah merci! la plante est duveteuse, épaisse et gris vert, les feuilles ont une forme si différente de toutes les autres campanules que je connais, que je n’osais pas me fier à la ressemblance des fleurs 🙂

      J’aime

      1. Welcome! 😉
        Oui ça fonctionne bien!
        Je l’utilise surtout quand un nom m’échappe et que ça m’éneeeerve!!!!
        (même si je ferais mieux de travailler ma mémoire ;-))
        Pour les plantes inconnues, j’essaie de recouper avec d’autres sources.

        J’aime

  1. Des campanules ? Ne seraient-ce pas plutôt des fleurs de la passion ? 😉
    Ou l’occasion de réentendre Aragon par Léo Ferré ?

    J’aime

    1. ah en effet 🙂
      ça m’était inconnu (mais ce n’est pas étrange, je ne suis pas fan de la voix de Ferré – si je puis me permettre d’énoncer une telle hérésie ;-))

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s