Première découverte

C’est aussi grâce au généalogiste dont il était question dans le billet d’hier que l’Adrienne a pu découvrir qu’une légende familiale n’était pas une légende, en fait.

Une première découverte!

En effet, une grand-tante côté paternel prétendait que si quelques-unes des descendantes de l’arrière-grand-père Ernest avaient les yeux si sombres et les cheveux si bruns, c’est parce qu’il y avait « du sang espagnol » dans la famille.

Une affirmation qui faisait toujours se soulever les épaules et lever les yeux au ciel, en premier lieu chez le père de l’Adrienne – il faut bien qu’elle tienne de quelqu’un son côté « saint Thomas », comme dit sa mère.

Bref, personne n’en avait la preuve.

Mais maintenant la preuve est là.
Même s’il faut remonter si loin que le lien avec les yeux sombres en devient de plus en plus ténu, mais soit: il y a du sang espagnol.

Essayez de suivre 😉

L’arrière-grand-père de l’arrière-grand-père Ernest s’appelle Natal. Né en 1762.
Ce prénom, assorti à un nom de famille flamand, avait semblé bizarre à l’Adrienne.
Aujourd’hui, tout s’explique: la maman de Natal a comme nom de famille García.

CQFD.

Avec encore une fois de nouvelles questions qui se posent, quand comment pourquoi Ana Josepha García est arrivée en Belgique…

(et non aucun rapport avec un sergent californien)

***

sur la photo, la très brune petite Ivonne posant fièrement avec son mari et leur premier-né, l’été de 1925.

27 commentaires sur « Première découverte »

  1. Dans ma famille, des deux cotés, il y avait de lointains ancêtres espagnols, qui étaient, semble-t-il des mariages formés suite « aux incursions » du Duc d’Albe et de ses soldats. Certains auraient décidé de rester …c’est du moins ce qu’on m’a raconté . Et toute la famille a des cheveux foncés…

    Ta découverte est si intéressante ! J’adore le cliché, merci, bonne journée.

    J’aime

    1. J’ai encore du mal à le croire et pourtant maintenant il y a une preuve 🙂
      Oui ils sont beaux et heureux sur les photos, les pauvres n’ont eu que dix ans de bonheur.
      Bises, bonne journée !

      J’aime

    1. ce serait anormal s’il n’y avait pas des « restes » de Rome, d’invasions germaniques, de Bourguignons, d’Autrichiens, d’Espagnols, de Français (et j’en oublie sûrement ;-)) dans nos arbres généalogiques!

      J’aime

  2. Natal est un joli prénom.
    A l’époque où il a été choisi pour votre ancêtre, les prénoms disaient beaucoup plus que maintenant, c’était déjà une preuve, non?

    J’aime

      1. ça me fait bâtir tout un roman sur cette maman espagnole qui a réussi à imposer ce prénom pour son fils et j’imagine le père devant l’employé de l’état-civil ou devant le curé de sa paroisse: Comment vous dites que vous voulez l’appeler? 😉

        J’aime

  3. Que cette famille sur la photo est belle. J’adore leurs vêtements…
    Je n’arrête pas de dire à mon mari qu’il doit avoir du sang espagnol ou gitan dans les veines, du côté de sa grand-mère paternel et de son père, très mats de peau (de ce côté ci aussi, on est pas remonté bien loin et personne du côté de mon mari ne s’est lancé dans la recherche approfondie)….Vu comme il était doué pour te vendre un manteau, un costume, et la boutique avec, quand la personne ne rentrait dans le magasin que pour une paire de chaussettes (son frère aussi était très doué là-dessus), forcément, y’aurait bien des restes de gênes qui trainent encore…Il réussit encore à me faire prendre parfois des vessies pour des lanternes..

    J’aime

    1. c’est comme ça qu’on s’habillait pour la plage en 1925, costume cravate mais chaussures blanches et casquette de modèle « sport » pour lui et bas blancs avec chaussures plates pour elle 🙂
      je vois la même chose sur les photos de mes autres grands-parents, ceux côté maternel…
      en regardant cette photo je me demande d’ailleurs comment la petite Ivonne faisait pour allaiter, vu que mes grands-parents allaient à la côte en train pour la journée et que ce n’était pas encore à la mode de donner le sein en plein public 😉
      et oui, le commerce est un don, en tout cas c’est ce qu’on m’a toujours dit dans ma belle-famille ostendaise, même sans les gènes tziganes 😉

      J’aime

  4. Ma petite cousine ( mon grand-père paternel étai le frère de sa grand-mère maternelle) a toujours entendu cette grand-mère dire a son père : « évidemment tu es issu de cousins germains », ce que nous avons pu vérifier cet été lorsque nous nous sommes plongées toutes les deux dans sa généalogie 😉
    Voilà, tu as toi aussi pu vérifier que ce qui est véhiculé dans les familles part souvent de faits véridiques. 🙂
    Ton généalogiste est super, il va te faire avancer à grands pas ! 🙂

    J’aime

    1. ils ont obtenu une dérogation, alors? je pensais que ce genre d’union était interdit par la loi.
      et oui c’est un monsieur sympa, il est amateur comme moi mais in-fi-ni-ment plus doué 🙂

      J’aime

      1. En fait les parents étaient petits cousins (donc cela semble être autorisé), et du coup ce sont les grands parents qui étaient cousins germains, mais la grand mère de ma petite cousine faisait un raccourci lorsque son gendre l’énervait ! 😉
        En allant vérifier, j’ai vu que je peux avancer dans cette branche, il y a de nouvelles correspondances qui sont disponibles, j’y retourne 😉

        Aimé par 1 personne

      2. ah oui petits-cousins on peut 🙂
        bon amusement !
        (je crois que je vais sérieusement devoir envisager le compte premium, si ça fait une telle différence :-))

        J’aime

    1. le bébé est drôlement emmitouflé, oui! il est né début juillet donc c’est peut-être sa première sortie et on a dû craindre pour lui le vent de la mer 😉
      la petite ivonne a les bras nus, donc il fait beau
      et tout le reste est « normal », costume cravate, couvre-chef, bas… s’imposent dès qu’on sort de chez soi!

      J’aime

  5. Sergent californien ? En six lettres ? C’est fou pourtant, en généalogie, le nombre de problèmes de cavalières et cavaliers qui surgissent hors de la nuit ! 😉

    Plus sérieusement, ce qui me plaît le plus dans tout cela c’est la qualité des photos en noir et blanc.

    J’aime

    1. oui c’est vrai, même après avoir réduit le format au minimum minimorum, au « format e-mail »!
      (je suis très heureuse d’avoir pu récupérer toutes ces photos des deux côtés de la famille :-))

      J’aime

    1. Je suis heureuse qu’une grand-tante dont le papa est mort quand elle avait 13 ans, avait raison quand elle disait: « Mon papa a dit qu’il y avait du sang espagnol dans sa famille ».
      🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s