T comme Tôt

Tôt le matin la digue est à l’ombre des immeubles qui la bordent et jusqu’à huit heures la plage appartient aux chiens avec leurs promeneurs.

Qu’il y ait des poubelles tous les vingt pas, que ce soit sur le sable ou sur la digue, n’empêche pas qu’il faille une armée d’hommes en orange pour que tout soit impeccable et que les sales touristes puissent recommencer à salir.

Malgré les températures déjà élevées – pour une Adrienne – et malgré les recommandations à cause de la canicule, on voit autant de joggeurs que d’habitude le long de la plage ou dans le Bosje.

L’Adrienne a décidé de ne plus s’étonner de rien.

Mais c’est difficile 😉

***

photo prise à Ostende le matin du 18 juillet.

34 commentaires sur « T comme Tôt »

  1. J’ai le même constat sur la digue de Saint-Malo. C’est reposant de s’assoir après une marche rapide dès le lever du jour face à la mer, avant que votre vue ne soit brouillée par la foule des promeneurs entre lesquels sillonnent trottinettes et vélos. Sans oublier chiens et poucettes. Vivement Septembre!

    J’aime

  2. C’est pareil partout : au domaine des Trois Fontaines à Vilvorde, pile le premier juillet on sème un peu partout de grandes poubelles supplémentaires (munies d’une affiche « Propere zomer »), ce qui ne change rien à la quantité de détritus répandue sur le sol…

    J’aime

  3. Pourquoi faire attention, ne pas jeter, aller jusqu’à la poubelle, puisqu’il y a tous ces gens en orange qui nettoient ? S’il y en avait moins,salirait-on moins ? Une question d’offore et dedemande ?

    J’aime

    1. je ne pense pas, là où on ne ramasse pas, ça s’accumule, tout simplement.
      ça me rappelle les efforts qu’on faisait pour éduquer nos élèves, année après année, à utiliser les poubelles, et aussi les bonnes poubelles!

      J’aime

  4. Par chez nous de plus en plus plus de poubelles
    Des écriteaux pour expliquer qu’il faut ramener notre M chez nous
    ça fonctionne à peu près bien
    QQ dérives car les cochons humains innés pas facile à dresser
    Mais les amendes pleuvent
    En France y a que ça toucher le porte-monnaie des irascibles
    Les poubelles coûtent cher à la société
    Bonne journée Adrienne 🙂

    J’aime

  5. Je n’ai jamais vraiment pu choisir, en matière de déjections canines, qui il valait mieux abattre du chien ou du maître.
    Les forces de l’ordre étant plus nombreuses pour veiller à la santé des gouvernants que pour poursuivre le contrevenant, l’efficacité des amendes reste limitée.
    Je suis resté assez d’accord avec ce que j’avais lu sur un panneau ressemblant à un panneau de circulation apposé à une grille.
    Il disait « Chien méchant ».
    Un passant, fin observateur sans doute, avait modifié le panneau de la sorte « Chien méchant = Maître con ». 😉

    J’aime

  6. Je n’ai rien à raconter sur l’état des lieux de la côte d’Erdeven/Etel en juillet-août car nous ne sommes jamais là-bas ces mois là. Nous verrons cela fin août/début septembre. Mais le reste de l’année, tout semble propre. Les Bretons savent peut-être faire respecter par les touristes la propreté ou alors ils nettoient derrière eux? 😉 Pour nettoyer les plages des algues vertes, c’est sûr..
    Blague à part, Tout est plutôt propre.

    J’aime

  7. ahh, comme j’aime les petites heures du matin! peu de monde, belle lumière, chaleur encore supportable, c’est bien agréable!
    Mais on est toujours le sujet d’étonnement de quelqu’un… bien des gens trouvent très bizarre de me savoir sur les chemins ou sentiers dès 6 ou 7 heures du matin!!

    J’aime

  8. On ne change pas une équipe qui perd ! (ou une équipe qui gagne à ne pas être connue).

    Les touristes Krapov certifient sur l’honneur qu’ils savent se servir des poubelles environnantes et qu’ils trient même sélectivement le bon grain de l’ivresse ! 😉

    J’aime

  9. Les sales touristes savent qu’ils tiennent les autochtones par le portefeuille, et se croient donc tout permis.
    C’est tellement désolant…
    Pour le jogging, je ne me prononce pas : combien fait-il le matin sur la digue à Ostende ? 😉
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    J’aime

  10. Il y a quelques années, j’avais entendu que en Allemagne (je ne sais plus dans quelle partie) un automobiliste qui s’était fait prendre sur le fait d’avoir jeter des déchets par la fenêtre s’était vu infliger comme dédommagement l’obligation de ramasser et nettoyer tout ce qui trainait sur un kilomètre, la solution serait peut-être ce genre d’amende, mais encore faut -il être pris sur le fait…

    J’aime

    1. voilà, les amendes existent, mais comment prendre sur le fait… veut-on d’une société avec des agents et des caméras à chaque coin de rue…
      (soupir)
      peut-être commencer par faire payer une consigne pour les canettes, pour qu’elles soient ramassées et rapportées pour être recyclées, au lieu d’être jetées dans la nature… il y a longtemps que ça marche en Allemagne, je ne comprends pas les réticences contre cette mesure.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s