W comme warm

La conférence avait lieu à la « Maison espagnole » et pour la première fois – sans doute pas la dernière par les temps qui courent – le mail précisait de penser à prendre des vêtements chauds (« voorzie warme kledij« ).

Finie l’époque où on allumait le chauffage pour un événement qui ne dure finalement que quelques heures. Aujourd’hui, on en fait l’économie 😉

Pendant la pause café, l’Adrienne en a profité pour faire le tour des salles et de leur décor Louis XV et XVI quand une dame en arrêt devant un poêle à bois a été prise d’un tel coup de nostalgie qu’il fallait apparemment qu’elle s’en ouvre à la première venue:

– Ah! « zo gezellig« ! c’était tellement mieux! ça chauffait si bien!
– Oui, fait l’Adrienne, on cuisait si on se tenait trop près et on avait froid si on était à côté de la porte 😉
– Oh! non! non! il faisait toujours bien chaud chez ma grand-mère!

Alors l’Adrienne s’est souvenue que la grand-mère de la chapellerie devait toujours avoir au moins 27° dans son séjour, qui était une grande pièce, avec un passage ouvert vers la cuisine, qu’on chauffait donc en même temps…

– C’est vrai, admet l’Adrienne, le « feu continu » chez mes grands-parents, ça chauffait bien. Mais celui-ci, à mon avis, est un feu à bois.

La dame n’a pas voulu la croire alors la question est pour vous: à votre avis, ce poêle fonctionnait-il au bois ou au charbon?

***

photo prise dans ma ville le 24 septembre dernier

38 commentaires sur « W comme warm »

      1. la dame et moi nous avons soulevé cette sorte de couvercle et à l’intérieur il y a juste une grille plate tout en bas, pour laisser passer les cendres, donc moi je ne vois pas comment on pourrait y faire brûler du charbon, si ce n’est à toutes petites couches…

        J’aime

      1. Merci, Ô toi étrangère ! 😉
        Tu connais mieux ma langue que moi qui l’entends massacrer à la radio, la télé.
        Sans parler de FB qui remporte la palme des coups de pieds dans l’orthographe et la grammaire.

        J’aime

  1. Sans m’y connaître vraiment, je dirais un joli poêle à bois.
    On n’arrête pas de parler de se chauffer au bois, c’est le coup de feu pour les ramoneurs, paraît-il. Seuls les modèles de poêles récents n’émettent pas trop de particules fines, j’espère que tous les efforts pour diminuer la pollution de l’air ne vont pas être enfumés d’un coup cet hiver.

    J’aime

  2. Comme Monsieur le gout parle de salamandre, nous en avons eu une il y a 40 ans pour aider à chauffer notre petite maison d’amis (qui était sur le terrain quand nous avons fait construire la notre et que nous avons conservée). Nous mettions du coke dedans; Elle était très belle, émaillée vert foncé. Nous nous en sommes débarrassés par la suite, ce qui était peut-être une erreur.

    J’aime

    1. oui j’ai été faire une recherche pour voir à quoi ça ressemblait, apparemment c’est de la marque Godin (en Belgique nous avions nos propres marques de poêles en fonte) et j’ai vu que les modèles anciens se vendent encore 😉

      J’aime

      1. Je sors du centre commercial Docks à Bruxelles : c’est le site des anciennes fonderies Godin (une succursale de celles de Guise), son phalanstère a été récupéré par le CPAS pour en faire des logements….
        Les anciens bâtiments de Fobrux (les fonderies bruxelloises) se trouvent à deux pas vers Vilvoorde.

        J’aime

      2. dans ma famille des deux côtés il n’y avait que du Ciney 🙂
        pour les plus anciens encore, comme le poêle de Louvain chez la grand-tante Léonie, je n’ai aucune idée de son lieu de fabrication mais je doute que ce soit Godin 😉

        J’aime

  3. Il est joli ce poêle mais je ne saurais répondre à ta question!
    Dans ma maison d’enfance, jusqu’à mes huit ans, les poêles étaient à mazout et j’aimais regarder la petite flamme bleue qui dansait à l’intérieur. On se faisait gronder si on s’en approchait. Il y avait aussi une vieille cuisinière à bois mais elle servait de moins en moins puisqu’une électrique avait aussi trouvé sa place dans la cuisine.
    (j’avais oublié tout ça, mais ton billet à rouvert un tiroir de ma mémoire! j’aime bien! 🙂 )

    Aimé par 1 personne

  4. Aucune réponse à la question. bien sûr. Je dirais juste qu’il vaut mieux ne pas avoir la tête trop froide dans des salles où il fait froid, cela permet de voyager où il fait chaud, peut-être 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s