B comme brol

C’est quoi ce brol? se demande l’Adrienne en découvrant la photo qui accompagne le mot de la semaine au Défi du samedi.

Mot qu’elle ne connaît pas, évidemment.

Apotropaïque.

Comme tant d’autres, elle se demande où Walrus va les chercher.
Et pourquoi cette fois il a choisi un adjectif.

Bref, l’objet apotropaïque, ça lui a évidemment rappelé des souvenirs de sa superstitieuse grand-mère et de son Saint-Antoine.

***

Merci à Walrus de continuer à nous entretenir, chaque samedi, et à nous cultiver 🙂

23 commentaires sur « B comme brol »

  1. La dernière leçon de grec sur les prépositions a créé le brol dans ma tête et voilà le moyen de retenir que « apo » c’est « loin de » 🙂 Restent toutes les autres 😦

    J’aime

  2. Ma mère avait les mêmes croyances que ta grand-mère.
    Qui lui venaient sans doute de sa propre mère que je ne n’ai pas connue.
    Je vais essayer de retenir le mot savant qui va avec plus d’une journée!!
    😀

    J’aime

  3. Je connaissais « brol » pour avoir vécu à Bruxelles.
    Et vaguement « apotropaïque » pour avoir transpiré sur des thèmes et versions en héllène antique.
    Pour avoir aussi plus tard ailleurs que ça avait donné la « h’amsa » la « main », médaille qui évite d’avoir le « mauvais oeil ».
    Un truc méditerranéen, quoi… 😉

    J’aime

  4. Posons tout d’abord que les ateliers d’écriture sont des sectes sado-masochistes. La particularité du Défi du samedi actuel, c’est que l’animateur est plus maso encore que les écrivant·e·s ! 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s