V comme Vrouw

Une autre des chansons proposées par Joe Krapov est une chanson enfantine d’origine hollandaise.

Ce texte aujourd’hui nous interpelle plus que lorsque nous avions huit ans – quoique… mini-Adrienne était déjà un peu féministe à l’époque 😉 mais apparemment on le fait toujours chanter aux petits Hollandais.

Comment expliquer en peu de mots où ça coince?

D’abord, c’est une question de vocabulaire.
Pour désigner une femme, le mot en néerlandais est vrouw.
Ici on emploie le mot wijf, qui est un synonyme à connotation fortement péjorative.

Ensuite on fait rimer oude wijven avec kijven: les vieilles femmes, que font-elles? criailler, se disputer, faire des reproches…
Plus jamais, jure le charretier, je n’emmènerai des vieilles au marché!

Il décide de ne plus emmener que des jeunes filles: elles sont gaies et chantent 🙂

22 commentaires sur « V comme Vrouw »

  1. Moi, je trouve que ce sont les vieux qui sont visés, car après les « oude wijven » il y a les
    « oude mannen ».
    Mais hop, hop, à chacun·e·s ses susceptibilités et vive les « jonge meisjes ».

    J’aime

  2. C’est fou ce que toutes ces choses qui viennent du passé semblent douteuses, c’était une autre époque, je ne suis pas sûre que cela aie été dit dans un sens méprisant. Je trouve l’époque actuelle ou tout est suspecté de racisme, de sexisme de mépris de l’autre est fort déprimante, on ne peut plus dire quelque chose sans hésiter sur le fait que ce soit politiquement correct ou pas. Bonne journée. Bisous

    J’aime

      1. Je pense que je suis sensible à tout cela , comme il y a eu un problème à l’atelier d’alphabétisation ou les anciennes formatrices ont été mises en cause de façon assez agressive pour des vétilles que j’en ai été secouée….

        J’aime

  3. Pas d’autre commentaire que :

    « Dès qu’il s’agit de semer la zone, tu peux compter sur Joe Krapov et ses consignes de taré ! » 😉

    A leur décharge, Marais et Miranda chantent, en anglais, « old women », « old men » « young maidens ». J’espère qu’il n’y a pas de connotations là-dessous !

    J’aime

    1. oui je sais, et comme je ne connaissais pas la chanson dont ils s’étaient inspirés, je suis allée voir, et j’ai trouvé (etc le reste a déjà été dit)
      ce n’est donc ni toi ni les Américains qui sont en cause

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s