C comme coquelicot

DSCI7302

C’est aujourd’hui, si tout se passe comme prévu, que l’Adrienne passe du coquelicot de sa rue aux poppies du Yorkshire.

Ce qui veut dire que si vous n’avez plus de réponse à vos commentaires, c’est qu’elle sera privée d’Internet.

Sur le bateau entre Zeebrugge et Hull – une douzaine d’heures de traversée, principalement de nuit – seulement 30 minutes de wifi sont comprises dans le prix.

Que peut-on faire en trente minutes sinon marcher tout doucement vers une fontaine 😉

Chez l’amie, à peine sera-t-on installée qu’il faudra repartir: le mariage et les fêtes ont lieu sur la côte est, dans un endroit très beau et très sauvage où paraît-il l’internet n’a jamais mis les pieds.

(paraphrase d’une expression paternelle, il faisait toujours sourire l’Adrienne quand il disait « un endroit où la main du bon dieu n’a jamais mis les pieds » 😉 )

Bref, quelques billets sont prévus et pour le reste, on verra!

Portez-vous bien 🙂

Adrienne aime Ostende

DSCI4963.JPG

Je sais, ce n’est pas un scoop, mais que voulez-vous, c’est plus fort que moi: en ce week-end de l’Ascension, il y avait la mer, le ciel, le vent qui rendait la chaleur supportable et beaucoup, beaucoup de jolis bateaux à voile rassemblés dans le grand bassin. 

DSCI4964.JPG

De ceux qui font rêver de premières traversées de l’Atlantique

DSCI4984.JPG

De ceux qui font rêver d’aventures et de pirates 

DSCI4987.JPG

De ceux qui font rêver les petits garçons d’aujourd’hui

DSCI4983.JPG

Et puis à côté de ça, d’autres rêves, des rêves d’adultes qui ont des sous

DSCI4989.JPG

pour s’offrir des uniformes anciens

DSCI4988.JPG

de pompier, d’aviateur ou de saint-cyrien

J comme jetée

Depuis juin 2011, un service de bac gratuit relie le centre d’Ostende au Linkeroever. 

2016-04-02 (2) - kopie.JPG

L’Adrienne, qui rêve de croisière transatlantique tongue-out, l’a donc pris un beau samedi de début avril. 

2016-04-02 (53) - kopie.JPG

Il part à hauteur de l’Aquarium 

2016-04-02 (31) - kopie.JPG

et vous dépose de l’autre côté du chenal en quelques minutes. 

2016-04-02 (50) - kopie.JPG

Le soir on fait longuement la queue 

2016-04-02 (51) - kopie.JPG

pour le retraverser dans l’autre sens. 

2016-04-02 (52) - kopie.JPG

pour le projet Hibou

 https://hibou756.wordpress.com/portfolio/52hibou-2016-suj…

 thème 15 – bac

M comme mobile

Par groupes de quatre, les plaisanciers quittent le bassin intérieur. 

Il faut d’abord passer sous le pont mobile.

De la chambre d’hôtel, on entend la sonnerie et on ne voit passer que les mâts des voiliers.

Oostende 2015 030 - kopie.JPG

Piétons et automobilistes ont à peine deux minutes d’attente. 

Après, il y a encore une écluse. Les quatre voiliers patientent jusqu’à ce que l’eau soit au bon niveau et que les portes de l’écluse s’ouvrent.

Oostende 2015 031 - kopie.JPG

De l’autre côté du « vaargeul » (chenal?) il y a un autre port pour le yachting. Sans pont mobile, sans écluses, accès direct à la mer. Mais beaucoup semblent préférer celui qui est au cœur de la ville.

Oostende 2015 060 - kopie.JPG

une partie de l’autre port de plaisance, le 6 août en début de soirée

Oostende 2015 061 - kopie.JPG

 et les ombres sur le pont

***

pour le projet 52 de Ma’ – thème: pont

 http://manuelles.canalblog.com/tag/projet%2052

M comme Moment Magique

Ce moment magique où on va lâcher les amarres

Ierland4 070 - kopie.JPG

Ierland4 071 - kopie.JPG

Ierland4 072 - kopie.JPG

et où, dans un énorme vrombissement, le bateau s’éloigne du quai…

Nous n’étions pourtant que deux à l’admirer, une autre dame et moi.

– C’est magique, lui dis-je.

– C’est ma première fois, me répond-elle.

– Première fois ou pas, pour moi ça reste magique…, lui dis-je. Je me sens chaque fois sur le Titanic quittant Southampton.

– Oh! non! fait-elle, horrifiée.

Je m’étais sans nul doute mal exprimée Langue tirée

P comme Projet 52

projet 52,photo,voyage,irlande

en auto ou à vélo

 projet 52,photo,voyage,irlande

en camping-car ou en camion

 projet 52,photo,voyage,irlande

 en petit ou grand bateau

projet 52,photo,voyage,irlande

la Nipotina avec le petit train ou moi à pied

chacun ne cesse de se déplacer

***

« Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre. »
Blaise Pascal (1623-1662 – Pensées, B139, Divertissement)

***

Projet 52 – semaine 16 – thème: se déplacer

 http://manuelles.canalblog.com/archives/2014/12/30/312277…

L comme langue

En prévision du voyage en Irlande, l’Adrienne et sa Nipotina se sont mises à l’anglais. Fini l’italien. Pas question, dit la Nipotina, de regarder une série italienne la veille du départ: elle a enregistré tout spécialement des films en anglais.

Pareil dans la voiture qui nous emmène d’Ostende à Cherbourg: pas de Laura Pausini ni de Toto Cotugno, mais une douzaine de CD empruntés à la bibliothèque, rien que du folklore et des ballades irlandaises.

Arrivées sur le bateau, nous étions à point.

Pour constater que le bateau bat pavillon italien,

 langue,anglais,italien,voyage,irlande

est originaire de Bari et que toutes les inscriptions y sont en italien…

 langue,anglais,italien,voyage,irlande

 et en anglais aussi, bien sûr Cool

J comme journée

Journée chargée, journée de route.

En principe, départ d’Ostende vers sept heures du matin à destination de Cherbourg. Selon viamichelin, il nous faut compter à peu près six heures de route. Sans les arrêts, bien sûr, ni d’éventuels aléas de la circulation.

Carissima nipotina sera au volant et s’arrêtera toutes les deux heures Cool

***

A Cherbourg, embarquement de la voiture et de ses deux passagères à destination de l’Irlande. Où on devrait arriver lundi matin à 08.15 h. après une soirée et une nuit à bord.

 stena Horizon.jpg

http://www.directferries.fr/stena_line_stena_horizon.htm