R comme ranger

boussole

Malgré tous mes efforts ce bureau est aussi encombré que le cimetière de Montmartre, un affreux bordel. J’ai beau ranger, ranger, ranger, rien n’y fait. Les livres et les papiers s’y accumulent avec la force d’une marée montante dont on attendrait vainement le jusant. Je déplace, j’ordonne, j’empile; le monde s’obstine à déverser sur mon minuscule espace de travail ses tombereaux de merde. Pour poser l’ordinateur je dois chaque fois pousser ces déchets comme on balaye un tas de feuilles mortes. Publicités, factures, relevés de compte qu’il faut trier, classer, archiver. Une cheminée, voilà la solution. Une cheminée ou une déchiqueteuse à papier, la guillotine du fonctionnaire.

Mathias Enard, Boussole, éd. Babel 2017, p.345-346.

Mathias Enard – ou Franz Ritter, son narrateur –  et l’Adrienne, même combat!

Jusqu’à aujourd’hui, c’est toujours le bureau et son désordre qui gagnent.

source photo et info sur le site de l’éditeur.

J comme je gère

Le Hibou propose « papier » comme thème 2. L’occasion rêvée pour l’Adrienne de se vanter encore une fois du désordre sur son bureau. En voici donc les photos les plus récentes – elles datent de dimanche dernier. Je vous laisse admirer le tout et le détail.

papier (1) - kopie.JPG

papier (2) - kopie.JPG

papier (3) - kopie.JPG

Finalement, comme ma ville a dignement fêté le carnaval, je préfère encore vous montrer ce papier-ci: 

papier (5) - kopie.JPG

https://hibou756.wordpress.com/portfolio/52hibou-2016-suj…

W comme what else?

Quand le téléphone sonne, l’Adrienne se demande si elle va décrocher ou pas. Si elle décroche, vous avez de la chance. Souvenez-vous qu’elle est téléphonophobique. Souvent elle ne décroche pas.

*** 

C’est l’amie de Bruxelles. Elles bavardent. L’amie a perdu son frère récemment. L’Adrienne l’invite chez elle.

***

C’est la jeune collègue de FLE. Il y a des points du programme sur lesquels elles doivent se mettre d’accord. L’Adrienne l’invite chez elle.

***

C’est l’amie K***. Elle est revenue de ses vacances à Aix-en-Provence. Elle a des tas de choses à raconter. l’Adrienne l’invite chez elle.

***

Vous voulez que je vous dise?

L’Adrienne ne sait plus quoi inventer pour ne pas devoir ranger son bureau

 geen 096 - kopie.JPG

une partie du désordre de 2012, dans la maison d’avant

geen 097 - kopie.JPG

la phobie du téléphone
j’en ai déjà parlé dès le début de ce blog

T comme téléphonophobique

le bilan du 20

Madame a passé de belles vacances et se prépare à la rentrée: cette semaine, elle passera deux jours à l’école, la semaine prochaine trois jours, la semaine d’après quatre et la semaine suivante cinq.

La vie est vraiment bien faite, parfois Cool

Il faut juste encore cirer les chaussures, ranger le bureau, apprendre par cœur le nom d’une cinquantaine de nouveaux élèves (et réviser le nom d’une cinquantaine d’autres), ranger le bureau, terminer de tapisser la cage d’escalier, ranger le bureau, planter trois arbustes au jardin (il y avait une promo à la jardinerie), ranger le bureau, retravailler les cours, prendre rendez-vous avec le successeur de Francis, coiffeur-philosophe…

et ranger le bureau.

prof,école,élèves

http://www.krealinks.com/fr/forums-thematic/topic/lobsession-du-livre-marjan-teeuwen

(Madame a trop la honte de montrer l’état actuel du sien)

J comme j’aime, je n’aime pas

J’aime tous mes élèves mais pas tous mes collègues.

J’aime les fruits mais pas en boîtes.

J’aime les animaux mais pas les limaces dans le potager.

J’aime la musique dite « classique » mais pas la contemporaine genre Stockhausen.

J’aime la lecture mais pas la science-fiction.

J’aime le chocolat noir mais pas le blanc (désolée, Amélie)

J’aime l’opéra mais pas Pelléas et Mélisande.

J’aime Camus mais pas Sartre. Voltaire mais pas Rousseau.

J’aime Bruxelles. J’aime l’Italie. J’aime l’Italie qui descend l’Escaut. J’aime Brel.

J’aime la Belgique et son merveilleux climat Rigolant. Je n’aime ni la chaleur ni le froid.

J’aime le Renaud des années 80. C’est grâce à lui que j’ai appris plein de mots argotiques.

J’aime les langues. J’aimerais les parler toutes.

J’aime les sketches de Fernand Raynaud qu’on écoutait en famille à la radio alors qu’il était déjà mort depuis longtemps.

J’aurais aimé étudier l’archéologie mais mon père a dit que ce n’était pas avec ça que j’allais gagner ma croûte.

J’aime les films des années 30 mais pas les blockbusters d’aujourd’hui.

J’aimais déjà Brassens avant de comprendre tout ce qu’il disait.

J’aime cuisiner mais pas faire les poussières.

J’aime ne rien faire mais je n’aime pas le désordre sur mon bureau.

J’aime la mer ET la montagne.

J’aime évoquer ma grand-mère Adrienne alors qu’elle est morte depuis 20 ans.

Z comme Zigmund

Désolée, Zigmund, mais avec mes petits soucis de santé et de cave, je n’ai pas tenu ma promesse.

Je n’ai pas été solidaire dimanche dernier.

Je n’étais pas occupée à ranger ma table et mon bureau en vue des fêtes en même temps que toi.

http://le-rhinoceros-regarde-la-lune.over-blog.org/article-sous-les-papiers-la-table-113669523-comments.html#anchorComment

Il n’y aura donc pas de photo aujourd’hui pour faire pendant aux tiennes.
Pas de satisfaction du devoir accompli.

Par contre, la cave n’a jamais été aussi propre Langue tirée

22 ou l’art de la procrastination

22,ça se passe comme çaphoto 1

22 choses qui favorisent la procrastination et retardent ce fabuleux moment où on aura – même si ce n’est que très brièvement – un bureau tout beau tout propre, si bien rangé qu’on pourrait le montrer aux amies de maman sans lui coller la honte de sa vie… et de l’au-delà :

1.regarder d’un air découragé tout ce bordel et se demander comment on viendra jamais à bout d’un tel chantier

2.en prendre des photos afin de pouvoir réjouir ses lecteurs d’un avant / après

 22,ça se passe comme çaphoto 2

3.trouver des trucs dont on avait complètement oublié l’existence ; les manipuler, les admirer, les tourner et les retourner dans tous les sens

4.buter sur de l’inclassable : je fais quoi de ça ? je le mets où ? ouvrir les armoires et constater qu’elles auraient aussi besoin d’un bon tri

5.aller chercher une boite au garage pour y mettre les vieux papiers ; arrivée là, ne plus savoir ce qu’on était venue y faire ; faire autre chose (casser du petit bois, donner un coup de brosse, arracher des mauvaises herbes qui poussent entre les dalles de l’allée de garage, …)

6.avoir une envie soudaine d’un petit café (d’une pomme, d’un litre de thé, d’une plaquette de chocolat, etc.)

7.faire entrer un chat

8.vérifier les mails

9.lire les blagues d’un calendrier de l’année passée

10.avoir soudainement une idée de billet pour le blog et la noter tout de suite

11.faire entrer le deuxième chat, laisser sortir le premier (etc.)

12.retrouver la liste des choses à faire pendant les vacances de Pâques (passées depuis quatre mois): à l’époque déjà on y avait textuellement noté : « bureau opruimen HAHAHA »

 22,ça se passe comme çaphoto 3

13.tester un tas de stylos pour voir s’ils marchent encore ; en réparer un, en jeter deux

14.lire les nouvelles sur internet, vérifier s’il y a des commentaires chez Adrienne, y répondre

15.guetter le facteur et sortir pour recevoir en mains propres (façon de parler, vu la poussière trouvée dans les vieilles paperasses) une lettre pour annoncer que le coût de l’assurance hospitalisation a augmenté et une publicité pour des prêts hypothécaires avec comme argument que c’est bientôt la rentrée des classes !

16.se décider à classer les petits tas d’extraits de compte dans un classeur (trop petit)

17.retrouver le CD de l’Arpeggiata et l’écouter sur-le-champ ! chanter à tue-tête : « Bisogna morire »

 22,ça se passe comme çaphoto 4

18.trouver une pile AAA ; se demander longuement à quoi elle a bien pu servir… changer trois fois d’avis : je la jette, je ne la jette pas, je la jette…

19.se décider à jeter un vieux magazine (2007) après avoir feuilleté, lu ici et là et fait les mots croisés

20.se dire qu’on a faim et qu’on a une envie de pâtes ; tout laisser tomber pour s’activer en cuisine ; manger à l’aise

21.retrouver une liste de bonnes résolutions prises l’été 2009 ; y lire qu’on ne devrait plus passer tout ce temps à jouer des jeux débiles sur internet (genre spider solitaire) ; commencer tout de suite une partie

22.se dire que ce n’est pââââ bien de rester enfermée toute une journée alors qu’il fait si beau dehors ; aller faire un tour dans les prés et les bois

 22,ça se passe comme çaphoto 5

photo 1: à côté du bureau, tout ce qu’Adrienne a rapporté de l’école le 30 juin parce que là-bas, son bureau, elle est obligée de le vider complètement chaque été

photo 2: ça n’en a pas l’air, mais c’est du désordre bien rangé: le tas de factures payées, le cours d’italien, le cours d’espagnol, le travail de traductrice bénévole

photo 3: ce fouillis, ce sont toutes les idées de billets sur Adrienne

photo 4: les cours de l’an dernier

photo 5: à côté des cours, une partie de la pile de livres que je suis en train de lire

***

Cher Zigmund, si tu passes par ici, j’espère qu’après avoir vu tout ça tu considéreras ta table d’un oeil extrêmement bienveillant
Rigolant