Premières fois

DSCI8357 (2)

Voir le héron dans le ruisseau ou les étangs derrière l’académie de musique, ce n’est pas nouveau.

Mais en voir un dans le centre ville, au bord de l’étang entre le musée et la bibliothèque, surtout un samedi matin, jour de marché, c’était si étonnant et si neuf que l’Adrienne a d’abord cru que c’était une statue.

Ce n’en était pas une et la photo aurait été très belle, prise à si peu de distance, d’une bête parfaitement immobile et prenant la pose, cou et bec bien tendus, malheureusement l’Adrienne n’avait ni appareil ni smartphone…

Par contre à Ostende le 13 juin dernier, elle avait tout ce qu’il fallait pour saisir cet autre instantané de vie animale en centre ville: une mouette est entrée d’un pas décidé dans une maison, comme si c’était la sienne, surveillée par un chat mollement allongé à l’ombre du mur.

***

et dans la même veine, cette heureuse constatation: les passages à faune au-dessus du ring bruxellois sont intensément utilisés par les animaux

Y comme Yvonne

660.jpg

Elle, je l’ai aimée tout de suite. Ses beaux yeux verts. Son élégance proprette. Son grand calme. Son sens de l’organisation, qui lui laissait plus de loisirs qu’à n’importe qui d’entre nous.

Bien sûr, il a fallu du temps pour qu’elle m’accepte. Mais j’ai su me montrer patient. Juste assez présent et juste assez silencieux pour que peu à peu elle se rapproche de moi. J’en ai été très heureux.

Et puis… et puis Snowball a été chassé par Napoleon et à la ferme, l’enfer a commencé…

***

texte écrit pour le 45e devoir de Lakevio du Goût, que je remercie: 

Ce couple me dit quelque chose, mais quoi ? Et à vous ? Que dit-il ?

O comme objectivement!

Quand elle s’est réveillée, elle s’est bien étirée, comme d’habitude, a bâillé tout à son aise, et après quelques exercices d’assouplissement – le dos, surtout, en a besoin – elle s’est décidée à se lever.

Ferait-elle d’abord un brin de toilette ou commencerait-elle sa journée par le petit déjeuner?

Ses pas se dirigeaient vers la cuisine, le choix était donc fait.
Boire un peu d’eau, avant tout.
Puis grignoter deux ou trois petites choses, en se concentrant sur ce qu’on est en train de faire.
Ne pas se laisser distraire par le chien.
« Sur ton tapis! » lui crie-t-on. Et il obéit. Brave bête.

Après le déjeuner et encore quelques exercices d’étirement, il est l’heure de faire sa toilette. Un regard sur le jardin lui apprend que la terrasse est bien sèche, on ira peut-être faire un tour sans tarder. Il y a un nid de campagnols, sous la provision de bois. Une affaire à suivre!

Ah! elle le savait bien, que la seule réincarnation valable, c’était chat chez l’Adrienne.
En toute objectivité 😉

***

texte écrit pour le challenge de l’Atmosphérique avec la consigne suivante: 

un matin, vous vous réveillez dans la peau de quelqu’un d’autre – personne réelle ou  personnage imaginaire / animal / créature… Décrivez votre nouvelle allure, vos sensations, vos pensées, vos émotions, votre état d’esprit dans ce nouveau corps / cette nouvelle enveloppe.

V comme valse viennoise

Pour terminer ce mois de janvier comme on l’a commencé – puisqu’il paraît que la retransmission du concert de nouvel an à Vienne est l’émission faisant partie des records mondiaux d’audience, près de cent millions de téléspectateurs, selon la presse – voici un cartoon sans dynamite 🙂

***

addendum: Wikisaitout, sur base d’un article de l’Express, nous fait savoir que le mariage du prince William et de Catherine Middleton, en 2011, a été suivi par 2 milliards de personnes dans le monde – selon le gouvernement britannique – et serait donc ainsi le record absolu d’audience jusqu’à aujourd’hui, dépassant largement les 700 millions de fans du Mondial de foot.

Panem et circenses, vous dites?

😉 

 

T comme tous pour un

 

– Meow… hello! ai-je fait en direction de Pipo Rossi, en passant prudemment une tête par la porte.
Il était à sa toilette et n’a rien répondu. Il m’a semblé voir couler une larme de ses yeux.
– Quelque chose qui ne va pas? je lui ai demandé.
Il a continué à se lécher alors qu’il me semblait déjà passablement mouillé.
– Si elle se fâche trop fort, je lui dirai qu’on était deux, d’accord?
C’est alors que j’ai vu le vase renversé sur le guéridon et l’eau sur la moquette…

***

Illustration et consigne chez Lali: C’est une illustration signée Joyce Zhou que je vous propose aujourd’hui, une artiste à propos de laquelle je n’ai hélas rien trouvé, mais que je trouvais si jolie que je voulais la partager avec vous. C’est grâce à une carte postale qui m’a été envoyée de Macao qu’elle est parvenue jusqu’à moi. Saura-t-elle vous inspirer quelques mots? 

***

Bonne soirée à tous, que ce soit ou non autour d’un réveillon, avec ou sans dégâts collatéraux 🙂

A comme Antoinette

Alors que l’autre dimanche l’Adrienne raccompagne une amie jusqu’à sa voiture qu’elle a dû laisser sur l’avenue, vu que la rue est en travaux, elles passent devant toute la rangée de maisons ouvrières qui la bordent.

– Tiens! fait Antoinette en en désignant une particulièrement basse et étroite, il y a donc des maisons qui sont encore plus petites que la tienne!

Que voulez-vous que l’Adrienne réponde à ça?

Elle a ri, bien sûr, et elle a dit oui, en effet, il en existe d’encore plus petites.

***

Puis samedi en rentrant de Bruxelles en train, elle a le sourire aux lèvres en repensant à une question posée la veille par Tania: « Tu n’as jamais pensé à t’installer à Bruxelles? »

Et au « standing » qu’aurait eu cette habitation-là, si elle en avait cherché une dans la capitale 🙂

compartiment_c_voiture_293_Hopper.jpg

Retour de vacances ? demandait le Goût-des-autres pour son devoir du lundi.

C’est la rentrée. Même pour Hopper qui dans ce tableau a l’air de nous poser des questions étranges et indiscrètes. À quoi peut-elle penser qui lui donne cet air ?
Je n’en sais rien mais je compte sur vous pour le dire lundi.
Après tout, c’est aussi la rentrée pour vous et moi…

 

***

les photos en tête du billet sont celles de la maison d’avant, son jardin et son environnement – la dernière est celle de la fenêtre-sur-rue de la maison d’aujourd’hui.

N comme niksen

DSCI7476

Au rayon des gourous annonciateurs de bonheur, les mots d’ordre se suivent et se ressemblent.

Rappelez-vous: on nous a dit qu’il fallait prendre exemple sur les Danois et leur ‘hygge’. Sur les Suédois et leur ‘lagom’.

Ensuite, les Ecossais ont déclaré qu’ils avaient exactement la même chose en magasin, sauf que chez eux ça s’appelle ‘cosagach‘.

Remarquez en passant que tous ces mots d’ordre viennent du nord de l’Europe.

Ce qui nous amène logiquement en Flandre et aux Pays-Bas, qui connaissent eux aussi ce remède: le repos qui répare, c’est « niksen ».

Niksen, ça veut dire ne rien faire.

Les chats connaissent ça depuis toujours et n’ont pas eu besoin de Time magazine pour le leur apprendre 🙂

***

écrit pour Olivia Billington – que je remercie – avec les mots imposés: rien, repos, tout, rayon, réparer et annonciateur.

Et merci à Cici (prononcer TchiTchi) pour l’illustration 🙂

Y comme Yogi Cici

DSCI7476

Quand l’Adrienne a vu la chatte Cici (prononcer TchiTchi) se contorsionner ainsi, elle n’a pu que l’appeler Mooli – comme le célèbre Maître Yogi de l’illustratrice Cécile Hudrisier.

Voyez comme Cici (prononcer TchiTchi) n’a même pas besoin d’une baie vitrée, qu’elle soit propre ou sale, contre laquelle prendre appui pour effectuer un plongeon arrière.

Remarquez cependant qu’au niveau des pointes – ceci, comme chacun sait, dans le but d’affiner la silhouette – il y a encore du progrès à faire…

Photo prise à Skipton le 14 juillet

Publié dans YTagué

B comme bibliothèque

bib

Lucette Desvignes se posait la question hier, accroche-t-on encore des poissons de papier dans le dos des gens, le premier avril? Essaie-t-on encore de leur faire croire une farce?

Il est vrai qu’on ne voit plus de poissons dans les cours d’école mais un tas d’instances, les journaux, la radio et de plus en plus d’entreprises s’amusent à essayer de berner de manière plus ou moins humoristique.

Comme nos bibliothèques en région flamande, qui annonçaient pour le premier avril que désormais les livres ne seraient plus classés selon l’alphabet mais d’après leur couleur.

Un petit aperçu des meilleures idées ici.

Même la police d’Anvers y est allée de son scoop en montrant sa toute nouvelle brigade féline 😉

aprilvis