V comme vin… chinois!

Attention! me prévient la presse italienne, l’index pointé en l’air. Attention, car d’ici 2025, le premier consommateur et producteur de vin au monde, ce sera la Chine.

Sur une immense étendue de collines chinoises est en train de se constituer le plus grand vignoble au monde, selon le quotidien La Repubblica, relayé ces jours-ci par quelques sites et blogs transalpins.

Comme on peut s’y attendre, la part de « copillage » est grande, au niveau des cépages mais surtout des étiquettes et des noms. Cependant, le Parti insisterait sur plus de chauvinisme et de couleur locale pour les appellations…

Pas fous, les Chinois auraient engagé des oenologues européens afin de les aider à garantir un certain niveau de qualité. Qui serait atteint, selon Giuseppe Martelli, le président d’une association d’oenologues, d’ici une dizaine d’années et ferait par conséquent concurrence aux leaders actuels de l’exportation de vin, les Italiens et les Français.

Sic transit gloria... vini italiani e francesi   Langue tirée

http://www.report84.it/articoli/prima-pagina/24501-pechino-entro-il-2025-sara-il-primo-consumatore-ma-soprattutto-il-primo-esportatore-mondiale-di-vino

http://www.liboriobutera.com/2012/06/13/attenzione-il-vino-cinese-invadera-il-mondo/

C comme calligraphie chinoise

En ce début d’année scolaire, mon journal se penche sur l’avenir de la calligraphie chinoise.

J’apprends ainsi que le ministère chinois de l’Education Nationale s’émeut de la mauvaise influence du langage SMS: les jeunes chattent par clavier interposé et perdent leur dextérité aux pinceaux.

Dès lors, le ministère imposera au minimum une séance de calligraphie hebdomadaire dans les écoles primaires et offrira cette matière en option dans toutes les écoles secondaires.

Chaque trait, chaque point, dit l’article, porte un nom et doit être exécuté dans un ordre bien précis.

http://knack.rnews.be/nl/actualiteit/nieuws/ondertussen/chinese-kalligrafie-lijdt-onder-digitale-tijdperk/article-1195090524731.htm?nb-handled=true&utm_medium=Email&utm_source=Newsletter-28-08-2011

Tout cela est évidemment très beau, mais je suppose qu’on veut aussi leur enseigner les TICE, l’anglais et un tas de choses toutes plus « utiles » les unes que les autres, et bien évidemment qu’on veut le leur enseigner le plus tôt possible…

Comme l’écrivait Michel Serres déjà en 1998, tout doit se faire à l’école, où donc, par saturation, cela devient irréalisable.

Venise août 2011 024 - kopie.JPG

trots = orgueil

Venise août 2011 023 - kopie.JPG

Les sept péchés capitaux, peintures murales dans le pavillon de la Belgique à la Biennale de Venise, 2011

 

C’est arrivé un 22 mai

On vit, on meurt

 

– le 22 mai 337, l’empereur Constantin se fait baptiser sur son lit de mort

– le 22 mai 1885, Victor Hugo meurt d’une congestion pulmonaire. Il était âgé de 83 ans.

– le 22 mai 1927, environ 200 000 personnes meurent à cause d’un tremblement de terre à Xining dans le centre ouest de la Chine. Il s’agit là d’un des plus terribles bilans humains de l’histoire des séismes.  

Source: www.linternaute.com

Reportage hier soir

Où on apprend que dans ce merveilleux pays qu’est la Chine des bébés sont arrachés à leurs parents pour être offerts en adoption. Comment ça, vous préférez dire vendus? Aux couples qui ont adopté un(e) petit(e) Chinois(e) on avait dit que c’étaient des enfants trouvés. Mais qu’on se rassure, les autorités compétentes feront tout ce qui est en leur pouvoir pour examiner l’affaire. Les services d’adoption occidentaux vont poser la question suivante aux autorités chinoises: est-il vrai, oui ou non, que les enfants proposés en adoption ne sont pas tous des enfants trouvés? Mais bien sûr que ce sont tous des enfants trouvés! Trouvés dans leur berceau, dans leur petit village de paysans pauvres, dans leur famille qui avait déjà – ô flagrant délit! – deux autres enfants…