L comme luxury hot chocolate

IMG_2995

A Skipton, les affichettes « dog friendly » ornent presque tous les commerces. Votre quadrupède y sera accueilli avec des bols d’eau, des câlins et des exclamations élogieuses sur sa beauté et sa bonne tenue.

Mais l’expérience « Kibble Bakery » est assez unique.

L’Adrienne y était entrée un peu par hasard, avec sa mère et Monsieur Neveu, pour y boire un cappuccino. Ted les accompagnait et il pleuvait.

No problem, le quadrupède a des serviettes bien douces et bien sèches à disposition. Les humains se débrouillent.

– Do you want any treat for the dog? demande la gentille serveuse.

L’Adrienne est étonnée qu’on propose une gâterie au chien mais refuse, vu les recommandations de son maître à propos du strict régime alimentaire de Ted.

Ce n’est qu’en feuilletant le menu qu’elle comprend: il y a toute une page réservée aux petits plaisirs gustatifs du chien et Ted n’aurait rien eu à craindre pour sa santé: tout est frais, sans additifs, sans conservateurs, sans gluten, sans lactose…

De plus chanceux que Ted sont entrés après lui et ont eu droit à un « pupcake », un « woofle » ou un « doggy donut ».

L’Adrienne a relu cette page plusieurs fois, avec un mélange de stupéfaction et d’amusement.

Puis elle a prié Monsieur Neveu de la prendre en photo 🙂 

T comme trompe-l’œil

DSCI7452

En passant devant une pâtisserie de Whitby, les nouveaux mariés ont eu une soudaine envie de sucre. 

– Et toi, qu’est-ce que tu veux? a demandé l’amie.

L’Adrienne a scruté l’étalage où des tas de gâteaux  inconnus d’elle rivalisaient de beauté mais aucun ne lui faisait envie. Le sucre, elle s’en passe facilement.

Elle s’est finalement laissé tenter par la prometteuse couleur brune d’un de ces machins ronds, en bas à droite de la photo (qui date de début juillet).

– Ça s’appelle un jap, dit la vendeuse. A chocolate jap.

L’Adrienne, persuadée de mordre dans une somptuosité chocolatée, a été bien déçue: sous les vermicelles et la couche de crème, il n’y avait que du biscuit sec et le tout ne contenait que très peu de cacao.

On en revient donc toujours à la sagesse du grand-père, We reizen om te leren, on voyage pour apprendre 😉

 

Le bilan du 20

DSCI7243

Comme le Petit Frère passe une semaine en Belgique, avec son épouse et Monsieur Neveu, c’est la fête tous les jours et l’Adrienne a pu y participer dimanche dernier 🙂

Prière d’admirer ce dessert aussi beau que bon!

Il manque juste une petite touche orange sur le devant de l’assiette, dévorée avant que l’Adrienne ait l’idée de faire une photo 🙂

N comme naturellement!

Cioccolata-calda

Chaque année, la carissima nipotina interrompt son régime alimentaire strictement ‘no carb’ quand elle passe une semaine en Italie où elle se régale de pizza bianca et de cioccolata calda, ce fameux chocolat chaud italien si épais et onctueux que la cuiller y tient debout.

Il n’y a que cette pauvre naïve Adrienne – et sa carissima nipotina – qui croyait que si la cuiller tient debout dans le chocolat chaud italien, c’est parce qu’on y met plus de chocolat.

Beaucoup de chocolat 😉

Grosse désillusion donc, un soir de la mi-décembre, en découvrant que cette magie provient d’un troisième et insoupçonné ingrédient: la farine.

Beaucoup de farine, autant de farine que de sucre… 

La photo d’illustration et la recette (1) viennent du blog de Naturalmente Stefy, qui les a elle-même reprises de la jeune femme ci-dessous (ou en tout cas repris la recette et ses proportions, mais sans la cannelle): 

Dans les commentaires sous la vidéo, on peut lire que d’autres utilisent la fécule de pommes de terre, la maïzena ou la fécule de riz pour donner sa consistance à la cioccolata calda.

Reste la question existentielle: faut-il dévoiler cette triste réalité à la nipotina ou la laisser flotter sur son nuage chocolaté?

(1) 225 gr de farine complète, 225 gr de sucre de canne et 150 gr de poudre de cacao amer, bien mélanger et mettre 2 cuillers de ce mélange par tasse de lait. Faire bouillir le lait, bien touiller et c’est prêt!

 

I comme idée et inspiration

043bd-envol89798-delvaux

Je vous ai déjà parlé de ces commentaires indésirables qui, pour une raison que j’ignore, s’attachent en particulier à un billet sur Hubert Haddad.

Peut-être ici un début d’explication 🙂

What you said made a bunch of sense. But, consider this, what if you were to create a awesome headline? I ain’t saying your information isn’t good., but suppose you added a title that grabbed a person’s attention? I mean H comme Hubert Haddad – Adrienne is a little vanilla.
You might peek at Yahoo’s home page and see how they create news headlines to get people interested.
You might add a related video or a picture or two to grab readers excited about everything’ve got to say.

Ce qui permet d’apprendre une nouvelle expression, it is a little vanilla… expression qui n’est pas dans mon Cambridge en ligne ni dans mon Van Daele.

Et en même temps une belle illustration du spice up your English!

Ah! les joies d’internet 🙂

en photo, des pâtisseries bruxelloises qui montrent bien que je ne suis pas vanilla, mais plutôt dark chocolate ou raspberry 🙂

J comme japonaiseries

Sei_Shonagon.jpg

Je me demande si la notoriété de dame Sei Shonagon aurait atteint un tel retentissement sans les ateliers d’écriture. 

Pas un, qu’il soit virtuel ou en présence réelle, qui ne fasse appel à ses Notes de chevet… 

Vous savez bien, ces:

  • Choses désolantes
  • Choses dont on néglige souvent la fin
  • Choses que l’on méprise
  • Choses détestables
  • Choses qui font battre le cœur
  • Choses qui font naître un doux souvenir du passé
  • Choses qui égayent le cœur
  • Choses peu rassurantes
  • Choses que l’on ne peut comparer
  • Choses rares
  • Choses qu’il ne valait pas la peine de faire
  • Choses dont on n’a aucun regret
  • Choses qui paraissent agréables
  • Choses qui semblent éveiller la mélancolie
  • Choses splendides
  • Choses qui ont une grâce raffinée
  • Choses gênantes
  • Choses qui frappent de stupeur
  • Choses pénibles
  • Choses qui sont loin du terme
  • Choses qui perdent à être peintes
  • Choses qui gagnent à être peintes
  • Choses qui émeuvent profondément
  • Choses qui paraissent pitoyables
  • Choses qui donnent une impression de chaleur
  • Choses qui font honte
  • Choses sans valeur
  • Choses embarrassantes
  • Choses qui emplissent l’âme de tristesse
  • Choses qui distraient dans les moments d’ennui
  • Choses qui ne sont bonnes à rien
  • Choses qui sont les plus belles du monde
  • Choses effrayantes
  • Choses qui semblent pures
  • Choses qui paraissent malpropres
  • Choses qui semblent vulgaires
  • Choses qui remplissent d’angoisse
  • Choses ravissantes
  • Choses sans retenue
  • Choses dont le nom est effrayant

etc, etc. 

Bref, mardi soir on n’y a pas échappé. 

sei shonagon.jpg

***

les deux illustrations représentent dame Sei Shonagon et sont du domaine public
source wikipédia 

*** 

Choses qu’il ne valait pas la peine de faire 

repasser un pantalon en lin 

se priver de chocolat sous prétexte que c’est le carême et qu’on veut se prouver qu’on est capable de faire pénitence 

cultiver un potager à côté d’une prairie d’où les vaches affamées s’échappent régulièrement 

donner 100 € pour un GPS qui ne sait pas où se trouve l’Italie