Wagon de train d’avenir

DSCI6250

– Mais pourquoi tu prends cette photo dans le bus? se moque la nipotina, à qui l’Adrienne explique que ce genre de photo d’ambiance l’aide à se souvenir 🙂

DSCI6248

Nous venions d’avoir un exposé fort intéressant sur le port d’Ostende, ses activités et ses projets. Après quoi, les cinq cents personnes rassemblées au Kinépolis étaient emmenées dans neuf bus pour leur montrer tout ça « in situ ».

DSCI6251

Avec bien sûr comme élément le plus spectaculaire, les énormes éoliennes qui sont installées au large d’Ostende et de Zeebrugge, voir www.reboostende.be

DSCI6249

Bref, un tas de projets qui ont bien fait plaisir à l’Adrienne, comme celui-ci qu’on est en train de construire http://www.maritiemetoegang.be/maritiem-onderzoekscentrum.

H comme holà!

DSCI6206

J’en ai déjà parlé, de ces actions qui se suivent et nous enjoignent à ne pas manger de sucre pendant un mois, à nous passer d’alcool, à ne pas nous plaindre, à manger des fruits et légumes locaux … Bref, ça commence à me sortir par les oreilles, ne serait-ce que parce que toute ma vie déjà j’essaie de garder la bonne mesure en toutes choses. 

DSCI6207

Mais cette furie du ‘challenge‘ ne risque pas de s’arrêter de sitôt, à peine en a-t-on terminé un que le suivant s’annonce. Après nous être concentrés sur la production locale, nous sommes rappelés à l’ordre pour un autre défi, ne rien acheter de neuf pendant toute une année, sauf bien sûr cas de force majeure, et refuser tout ce qui est en plastique. Même la brosse à dents doit être en bois.

DSCI6208

S’il y en a parmi vous que ça intéresse, tout le calendrier est ici. Personnellement, je suis horripilée par l’accumulation de conseils et d’interdits des mois sans ceci et sans cela – une fois, ça va, onze fois je dis ‘holà’ 😉

Faudra donc attendre décembre avant de pouvoir refaire exactement ce qu’on veut, ce qui ne me changera pas vraiment, ma seule addiction étant mon ordinateur 🙂 

***

Photos prises à l’académie où les élèves ont réalisé diverses oeuvres en utilisant uniquement – ou presque – des emballages plastique: serpent en bouteilles d’eau, crocodile en barquettes de champignons, cygne en bouteilles de lait.

B comme bonne idée!

http://kanaalz.knack.be/embed/video/882307

Chaque année, nous explique-t-on dans la vidéo, de grands et coûteux travaux sont nécessaires pour remettre « à niveau » le sable le long de notre côte belge. Surtout à cause des tempêtes hivernales, qui emportent au large des tonnes de sable. 

On pourrait peut-être régler le problème de manière moins coûteuse et tout à fait écologique, en créant une sorte de récifs artificiels constitués de plantes marines, de coquillages et bien sûr de moules tongue-out 

Ces récifs formeraient une sorte de filtre et empêcheraient l’érosion des plages. 

Ce mois-ci, un projet pilote sera installé sur un bout de côte, à hauteur de La Panne. S’il est concluant, dans trois ans il sera réalisé à grande échelle. 

mer,actualité,belge,belgique

source de la photo (Jimmy Kets) et article ici

 

Stupeur et tremblements aquatiques

C’est évidemment en pleine canicule, au moment où les citernes d’eau de pluie se vident et que les autorités nous demandent de ne pas gaspiller l’eau, qu’on nous assène une fois de plus ceci: on trouve de tout, dans « l’eau du robinet », vu qu’on trouve de tout dans nos eaux usées (voir la vidéo ci-dessus), mais qu’on se rassure, elle reste parfaitement propre à la consommation. 

Pour la Flandre, la dernière étude en date est ici. Elle concerne les résidus de médicaments qui se retrouvent dans nos eaux usées, que ce soit ou non à proximité de firmes pharmaceutiques ou d’hôpitaux. La majeure partie en est éliminée, dit l’étude, et nous ne demandons qu’à le croire, en essayant de ne pas trop nous poser de questions sur cette autre partie. 

De toute façon, comme disait le père de l’Adrienne, faudra bien qu’on meure de quelque chose… et le grand-père aurait ajouté, en accord complet avec l’esprit de Louis Pasteur, qu’il valait mieux boire une bière.

 

Stupeur et tremblements

Reportage d’Arte qui dure presque 10 minutes 

ici le site d’Arte avec ce film, des photos (dont celle ci-dessous) et les commentaires 

*** 

il date déjà de septembre 2014 mais ça m’étonnerait que le phénomène soit en régression 

actualité,nature

Le vieux slogan « Mon auto… c’est ma liberté » 
devient « Polluer c’est ma liberté » 

actualité,nature

c’est chez Emma que j’ai découvert ce stupéfiant reportage qui depuis ne me lâche pas

Stupeur et tremblements vénitiens

C’est un petit ouvrage d’à peine 58 pages dans sa version italienne qui paraît ce mois-ci en traduction française https://diacritik.com/2016/05/18/roberto-ferrucci-venise-est-lagune-venezia-e-laguna/  

Venezia non è una città di mare. Venezia è laguna.

Venise n’est pas une cité de la mer. Venise est lagune.

I veneziani che escono in barca, si aggirano per le sue fragili e bellissime acque verdi, raramente escono a fendere quelle azzurre dell’alto Adriatico. È questo il paradosso enorme di quell’assurdo dibattito su grandi navi sì, grandi navi no. La laguna non è mare. Anche e soprattutto per questo il resto del mondo sa che la risposta a quel falso dilemma è NO.

Les Vénitiens qui sortent en bateau et se déplacent sur leurs merveilleuses et fragiles eaux vertes, vont rarement jusqu’à celles toutes bleues du haut Adriatique. Voilà le paradoxe énorme de cet absurde débat à propos des grands paquebots oui, grands paquebots non. La lagune n’est pas une mer. C’est aussi et surtout pour cette raison que le reste du monde sait que la réponse à ce faux dilemme est NON.

E forse oggi Venezia è in mano a qualcuno che la vuole trasformare in un grande contenitore commerciale, di consumo. […] Solo se si ritornerà a pensarla e a rispettarla come città di laguna, accettando la sua preziosa e unica fragilità, Venezia potrà continuare a essere la città più bella e amata al mondo.

Et aujourd’hui peut-être Venise se trouve entre les mains de celui qui veut la transformer en un haut lieu de commerce et de consommation. […] Ce n’est qu’en la repensant et respectant comme ville lagunaire, en acceptant sa fragilité unique et précieuse, qu’on pourra la garder comme la ville la plus belle et la plus aimée au monde.

Le polveri sottili che una grande nave rilascia nell’aria sono l’equivalente di quattordicimila automobili circolanti in un giorno. Un ecomostro in movimento che avanza lento verso il bacino di San Marco. […] Centomila tonnellate d’acciaio che solcano le gracili acque della laguna, milioni di chili che fanno sussultare le pietre di Venezia […] ma lasciano apparentemente intatta l’acqua attorno a loro. […] Salvo che poi, eccolo, qualche minuto dopo, l’effetto risucchio e pistone […] senti all’improvviso la terra sotto ai tuoi piedi agitarsi come fosse preda di una mareggiata […] devastanti sul lungo periodo per le rive e le fondamenta di Venezia. 

Les particules fines émises par un paquebot sont l’équivalent de 14000 voitures circulant une journée. Un monstre écologique en mouvement qui s’avance lentement vers Saint-Marc. […] Cent mille tonnes d’acier qui rident les eaux fragiles de la lagune, des millions de kilos qui font tressauter les pierres de Venise […] mais laissent l’eau tout autour en apparence intacte. […] Sauf qu’après quelques minutes, par l’effet de remous, tu sens tout à coup la terre s’agiter sous tes pieds, comme en proie à une tempête […] dévastant les rives et les quais (ou fondations) de Venise.

Les extraits viennent d’ici http://www.michelecatozzi.it/2015/12/28/venezia-e-laguna-un-pamphlet-contro-le-grandi-navi/ (c’est moi qui ai traduit).

Des photos absolument sidérantes de ces paquebots géants qui frôlent les rives et les quais de Venise: Are these giant cruise ships destroying Venice?

venezia.jpg

photo prise du blog de l’auteur, Roberto Ferrucci: son livre s’inscrit dans la liste des cris d’alarme lancés ici et là.

venezia2.jpg

le même triste débat dans un film documentaire allemand de 2012

T comme Turbine

La plupart des gens sont favorables aux énergies renouvelables 

2016-04-02 (4) - kopie.JPG

et trouvent l’installation de turbines et d’éoliennes 

2016-04-02 (40) - kopie.JPG

évidente, primordiale et indispensable 

2016-04-02 (41) - kopie.JPG

à condition que ça ne leur gâche pas leur horizon.  

2016-04-02 (42) - kopie.JPG

Ainsi, il a fallu convaincre les Ostendais 

2016-04-02 (44) - kopie.JPG

que les éoliennes installées au large
ne se verraient absolument pas depuis la côte…

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_parcs-eoliens-offshore-la-belgique-en-veut-cinq-nouveaux-en-mer-du-nord?id=8696981

http://www.lesoir.be/842014/article/demain-terre/energie/2015-04-03/l-electricite-pour-800000-menages-grace-aux-eoliennes-cote-belge

http://economie.fgov.be/fr/consommateurs/Energie/Energies_renouvelables/Eolien_offshore/

***

Pour le Projet 52 de Ma’ 

Projet 52 – 2016 

semaine 16 – horizon