R comme répertoire

C’est demain que les voisins de l’Adrienne organisent chez eux leur fête de mariage et comme ils l’en avaient prévenue, « de temps en temps » la musique allait « un peu fort » ces dernières semaines, parce qu’ils préparaient le programme des festivités.

Ce qui fait que l’Adrienne en connaît déjà tout le répertoire et qu’elle a pu constater qu’aujourd’hui encore, un mariage de Flandre se doit de comporter UNE chanson en français, l’indéboulonnable Connemara.

Personne n’en comprend les paroles et tout le monde s’en f…, il s’agit de faire lalala en agitant sa serviette de table 🙂

Bref, demain l’Adrienne va à Ostende.

La mer y est moins mythique mais ses oreilles s’y porteront mieux 🙂

B comme Ballykissangel

Le vent ne suffisait pas à chasser les nuages. Il semblait au contraire à Marie que malgré les promesses répétées du guide, il les poussait tous vers ce coin de l’Irlande où elle avait décidé de passer la journée. 

On était encore tôt le matin et l’ombre des quelques arbres s’allongeait sur l’herbe rase. La lumière basse et blanche, les cahots de la route, sa sinuosité surtout, qui la jetait sans cesse à droite et à gauche de son siège dans le minibus, lui faisaient rater toutes ses photos. Seul ce cliché d’une lande assez désolée était de bonne qualité.  

miletune2.jpg

Elle ne comprenait pas comme elle avait réussi à prendre une photo sur laquelle n’apparaissait aucun mouton, alors qu’ils étaient des centaines, peut-être des milliers, éparpillés dans le paysage. 

Et quand le minibus a enfin atteint le but de son voyage, elle a constaté que la pile de sa caméra était à plat et qu’elle n’en avait pas en réserve. 

Pourtant, c’était à sa demande que le guide avait proposé un arrêt devant le fameux « Fitzgerald’s » de Ballykissangel 

texte écrit pour https://amillemains.wordpress.com/2016/03/01/atelier-n2/

22 raisons d’aller en Irlande (suite)

12.pour la propreté. Le plus mauvais souvenir du voyage, ce sont les toilettes crasseuses de l’autoroute française, pourtant à péage, pourtant à seulement neuf heures du matin, où le verrou manque autant que le papier…

13.pour la mer, jamais très loin…

Ierland1 (29) - kopie.JPG

14.pour les excellents cappuccino qu’on sert partout (je sais, ce n’est pas très « couleur locale » Langue tirée mais j’ai drôlement apprécié!)

Ierland1 (25) - kopie.JPG

oups! déjà tout bu Langue tirée

15.pour la quantité impressionnante de beaux arbres vénérables, le long des routes, dans les parcs, les jardins, les villes…

 Ierland1 (31) - kopie.JPG

16.et dans les cimetières qui, étrangement, ne me font pas l’effet de tristesse que j’y éprouve habituellement

Ierland3 (24) - kopie.JPG

17.pour le soin apporté à la préservation du patrimoine, jusque dans les moindres détails

 Ierland2 019 - kopie.JPG

les anciennes cuisines du château sont devenues « tea room »

18.pour les innombrables gâteries offertes à toute heure (comme ces étonnantes pancartes qui annoncent des « breakfast all day long »)

Ierland2 020 - kopie.JPG

19.pour les enseignes à l’ancienne (rien de clinquant dans le paysage urbain)

Ierland1 (53) - kopie.JPG

20.pour la musique (irlandaise, bien sûr) qu’on peut écouter en « live » dans les pubs

 Ierland2 003 - kopie.JPG

21.pour les villes faites à l’échelle du piéton, avec de nombreux passages permettant de couper au plus court

 Ierland2 001 - kopie.JPG

 22.enfin, pour ces innombrables beautés dont je n’ai pas encore parlé

 Ierland4 047 - kopie.JPG

 la première série de 11 est ici:

22 raisons d’aller en Irlande

 

M comme Moment Magique

Ce moment magique où on va lâcher les amarres

Ierland4 070 - kopie.JPG

Ierland4 071 - kopie.JPG

Ierland4 072 - kopie.JPG

et où, dans un énorme vrombissement, le bateau s’éloigne du quai…

Nous n’étions pourtant que deux à l’admirer, une autre dame et moi.

– C’est magique, lui dis-je.

– C’est ma première fois, me répond-elle.

– Première fois ou pas, pour moi ça reste magique…, lui dis-je. Je me sens chaque fois sur le Titanic quittant Southampton.

– Oh! non! fait-elle, horrifiée.

Je m’étais sans nul doute mal exprimée Langue tirée

B comme beaux arbres

A la demande de Mme Chapeau
les beaux arbres
de Woodstock Gardens
(Irlande)

Ierland4 024 - kopie.JPG

j’aurais dû demander à ma carissima nipotina
de se placer devant
pour qu’on voie mieux la taille de ces géants

Ierland4 027 - kopie.JPG

mais elle fuit la photographe
et il faut donc être extrêmement rapide
et discret

Ierland4 029 - kopie.JPG

la même allée
vue de l’autre côté

Ierland4 031 - kopie.JPG

des arbres, des arbres…

Ierland4 034 - kopie.JPG

beaucoup de séquoias géants
(sorte de pléonasme,
même si le séquoia aussi commence probablement par être petit Langue tirée)

Ierland4 035 - kopie.JPG

un des rhododendrons géants, vraiment impressionnant

Ierland4 037 - kopie.JPG

ma carissima nipotina, toujours pressée, ne semble regarder que ses pieds

Ierland4 038 - kopie.JPG

pendant que l’Adrienne tombe en arrêt (et en pâmoison) devant chaque tronc

Ierland4 041 - kopie.JPG

même pas le temps de noter les noms

Ierland4 042 - kopie.JPG

et nous revoilà à la sortie!

Adrienne n’aime pas les bonbons

Les élèves dont je parlais hier ont choisi, pour leur mini-entreprise, de vendre des produits de confiserie. 

Ça tombe bien pour le Projet 52 de Ma’ mais pas pour Madame, qui n’aime pas les bonbons.

Cependant, c’est avec une belle assurance que le « C.E.O. » de la jeune entreprise affirmait, au début de sa présentation devant ses actionnaires réunis, que « ces produits connaîtront un grand succès commercial, puisque tout le monde aime les sucreries ».

 Ierland2 020 - kopie.JPG

et c’est ce qu’on serait amené à croire

après avoir passé seulement un jour en Irlande

et vu tous ces étalages

de bonbons, de biscuits, de muffins, de cakes, de chocolats

partout

partout

partout

Ierland2 020 - kopie (2).JPG

 la même photo, prise dans le tea-room du château de Kilkenny,

où ma carissima nipotina
a dégusté un chocolat chaud

Ierland2 017 - kopie (2).JPG

Projet 52 – semaine 18 – thème: confiserie

 http://manuelles.canalblog.com/archives/2014/12/30/312277…

W comme Woodstock

Les trains n’y passent pas – d’ailleurs, s’il fallait voyager en Irlande avec le chemin de fer, il faudrait le plus souvent remonter sur Dublin pour se rendre d’une ville à l’autre.

Les trains n’y passent pas, c’est un endroit retiré, un havre de beauté.

Woodstock gardens.

Ierland4 043 - kopie.JPG

Le château est une ruine grillagée interdite d’accès – on nous prévient qu’elle est irrécupérable et peut s’écrouler à tout moment – mais le parc est en voie de réaménagement pour qu’il retrouve son ancienne splendeur.

Ierland4 036 - kopie.JPG

 la fontaine au milieu d’immenses rhododendrons

 Ierland4 025 - kopie.JPG

l’allée vers le jardin clos

Ierland4 026 - kopie.JPG

continue au-delà

Ierland4 028 - kopie.JPG

un jeudi d’avril, le tea-room est malheureusement fermé

Ierland4 030 - kopie.JPG

et la magnifique roseraie n’est encore que promesse

 Ierland4 023 - kopie.JPG

Mais si un jour vous êtes dans le coin, gravissez ces quelques marches, quelle que soit la saison…

T comme tour en ville

Un petit tour en ville nous fait découvrir une maison du 16e siècle

Ierland3 (28) - kopie.JPG

seule la poubelle bleue dénote dans le paysage Langue tirée

Ierland3 (29) - kopie.JPG

des passages qui invitent à la balade

Ierland3 (26) - kopie.JPG

d’étranges « clous » dans la montée vers la cathédrale

Ierland1 (54) - kopie.JPG

l’ancienne prison, où on était privé de liberté et de soleil

***

Projet 52 – semaine 17 – thème: la ville

 http://manuelles.canalblog.com/archives/2014/12/30/312277…

22 raisons d’aller en Irlande

1.pour l’accueil qui vous y est fait.

Après avoir pris connaissance plus en détail de l’histoire du pays, je n’ai cessé de me demander si on y faisait aussi bon accueil aux Anglais. Mais je n’ai pas pu le vérifier: hormis les Irlandais, nous n’avons rencontré que des Américains, des Australiens et quelques « continentaux ».

2.pour le climat idéal!

Nous avions tout prévu pour la pluie et nous n’en avons pas vu une goutte, sauf un peu de bruine de temps en temps ou une légère averse Langue tirée

3.pour l’humour irlandais.

Qui tourne souvent autour de l’autodérision. Ou le grand classique des pays comme le nôtre:

– Je ne sais pas si vous pouvez vous l’imaginer, mais l’Irlande est un pays où parfois il pleut! 

Ierland3 (6) - kopie.JPG

 c’est par cette phrase que le guide met l’ambiance avant de nous laisser pénétrer dans la grotte…

4.pour son histoire: on a toujours plus spontanément de la sympathie pour celui qui a souffert. C’est bien ici qu’on pourrait se choisir comme hymne « Après des siècles et des siècles d’esclavage… »

5.pour le respect du paysage rural, avec les routes et les prairies bordées de haies.

6.pour sa flore sauvage de toute beauté en ce mois d’avril

Ierland4 052 - kopie.JPG

 7.pour ses eaux limpides

 Ierland4 049 - kopie.JPG

8 et 9.pour le savoir-faire de ses artisans (et la volonté de tout un village d’investir dans la restauration d’une église)

Ierland4 045 - kopie.JPG

10 et 11.pour la convivialité réelle de ses pubs et le souci de vous proposer du « good food »

Ierland3 (15) - kopie.JPG

 dès qu’arrivent vos voisins de table, la conversation peut s’engager

Cool

la suite des 22 raisons le mois prochain!