J comme Jaune

DSCI7216

L’Adrienne a de la chance: l’artiste dont les œuvres sont déjà prêtes pour la saison 2019 du Crystal Ship – et qu’elle a trouvées presque sans les chercher, sur un mur le long du Kursaal – est précisément son préféré, Jaune.

Elle sort son appareil photo mais doit patienter: un père et trois petits enfants sont accroupis devant le ballet de petits hommes jaunes aux prises avec une bombe aérosol plutôt agressive, qui se trouvait déjà peinte sur le mur par un autre graffeur et que Jaune a réutilisée.

– Regardez! explique la fillette à son père et aux deux petits frères, regardez celui-là! il y a du sang qui sort de sa bouche!

C’est vrai que c’est plus violent que d’habitude mais ça ne semble pas émouvoir les enfants.

– Et celui-là, rigole un des garçons, il perd son pantalon, on voit ses fesses!

J comme Jaune

DSCI6137.JPG

– Vous cherchez quelque chose? demande un jeune homme gentiment dépenaillé. 

L’Adrienne lui rend son sourire. Elle a toujours eu un faible pour les grands maigres mal coiffés tongue-out 

– Vous avez-vu celui-là? demande-t-il en montrant l’oeuvre de Sam Scarpulla qui orne le sol de l’Achturenplein. 

– Oui, oui! dit-elle, j’ai vu! Je cherche Jaune

ostende,expo,peinture

– Jaune? Il est là! et il montre une sorte de sombre café où on peut voir trois autres hommes tout aussi gentiment dépenaillés qui cassent la croûte ensemble. 

– Oh! je ne voudrais pas le déranger! s’exclame-t-elle tout en maudissant sa timidité. 

C’est ainsi que l’Adrienne a failli rencontrer une vedette de la bombe aérosol. Sa vedette préférée tongue-out 

Et les ‘petits hommes jaunes‘, elle les regarde avec encore plus de sympathie qu’avant… 

ostende,expo,peinture

Jaune à l’étalage de l’expo Crystal Ship, rue de l’Yser

ostende,expo,peinture

ostende,expo,peinture

photo 1: une peinture de Jaune sur une des pierres de soubassement de l’Office du tourisme

photo 2: idem, Achturenplein

J comme Jaune

DSCI5752.JPG

L’Adrienne aime les petits éboueurs de Jaune, elle aime la façon dont cet artiste utilise avec humour les espaces restreints mis à sa disposition. 

DSCI5781.JPG

En balade à Ostende, elle en découvre chaque fois de nouveaux, comme ceux-ci, près du Kursaal. L’artiste a profité de la présence de ces oiseaux, peints par un autre (anonyme?), pour créer de nouvelles scènes avec ses petits éboueurs facétieux. 

DSCI5782.JPG

Oui, elle aime ces clins d’œil disséminés dans la ville! 

G comme grand, grand, grand

Hier matin, certains artistes mettaient encore la dernière main à leur fresque murale.  

2017-04-08 (2).JPG

ici, un des membres du trio Hell’O Collective

2017-04-08 (3).JPG

Pourtant, à 13.00 h. le bourgmestre était déjà présent, Achturenplein, pour l’ouverture officielle. 

2017-04-08 (12).JPG

j’aime bien les petits personnages de Jaune

2017-04-08 (11).JPG

l’oeuvre de l’Argentin Francisco Bosoletti me paraît condamnée à une courte vie, vu son emplacement sur un immeuble en construction… 

2017-04-08 (5).JPG

le Mercator est tout beau sous le soleil 

2017-04-08 (14).JPG

le parc est tout beau sous les jets d’eau 

2017-04-08 (10).JPG

et à neuf heures du matin, la plage s’apprêtait pour les touristes