Première fois

Pour la première fois, hier matin, l’Adrienne a osé envoyer à sa voisine un message qui ressemble à une réclamation.

Pour lui signaler poliment que pendant la nuit, alors que leurs maîtres étaient de sortie, les chiens ont hurlé à la mort.
Jusqu’à trois heures du matin.

Devinez ce que la brave dame a répondu?

Qu’elle était désolée mais qu’elle n’y pouvait rien et que s’il y a du bruit chez elle, c’est parce qu’elle ne vit pas en ermite.

En ermite.
Kluizenaar, c’est le mot qu’elle a employé.

Et c’est sans doute pour le prouver que l’après-midi, pendant plus de deux heures, elle a mis le téléphone sur « pleine puissance et mains libres » pour qu’à côté, l’Adrienne puisse bien suivre la conversation sans avoir à en deviner la moitié 🙂

***

Ce même jeudi c’était aussi la première fois que les parents du petit Léon ont eu un entretien avec ses professeurs et l’Adrienne est impatiente d’en avoir le compte-rendu!

N’est-ce pas que sa vie est trépidante 😉

49 commentaires sur « Première fois »

  1. Le meilleur remède… lui aboyer dessus? 🙂 Je ris mais on a une voisine qui a la fâcheuse tendance à vivre la nuit. Malgré plusieurs réclamations de notre part, elle continue. Un jour, je vais l’attacher au radiateur et je vais la laisser aboyer toute la journée, sans pain ni eau. Bises alpines.

    J’aime

  2. Es-tu la seule à subir ces bruits ? je me souviens d’un chien qui aboyait la nuit dehors et qui réveillait plusieurs voisins jusqu’au jour où un chasseur lui a promis de tirer dessus !!

    J’aime

    1. les chiens ne sortent jamais donc il n’y a que moi et l’autre voisine que ça peut déranger mais jusqu’à présent je n’ai pas encore voulu le lui demander, je ne participe pas aux commérages du quartier, je devrais, peut-être 😉

      J’aime

    1. dès le lendemain – aujourd’hui donc – j’essaie d’en rire, par exemple à quel point c’est ridicule d’avoir eu à rassembler tout mon courage pour oser lui écrire un truc du genre « savez-vous que vos chiens ont hurlé toute la nuit? » et que dans sa réponse elle met « toute la nuit, c’est exagéré »
      en effet, j’aurais dû préciser « jusqu’à trois heures du matin »
      LOL
      merci pour ta sympathie, bises!

      J’aime

  3. Se laisser toujours faire est le meilleur moyen d’être piétinée.
    La loi est normalement la même pour tous, même pour les voisins bruyants…
    A te lire, je ne suis plus tellement surpris que ce genre de voisinage dégénère en fait divers.
    Je crains bien que si tu persistes dans ton refus du conflit, tu ne sois obliégée de déménager bientôt.
    (et ce n’est pas participer aux commérages que demander à l’autre voisine si elle aussi est gênée par le sans gênes de vos voisins communs.)

    Aimé par 1 personne

  4. L’attitude de la voisine est inadmissible, moralement et citoyennement. En outre les faits constituent une infraction pénale de tapage nocturne.Qu’elle écrive « toute la nuit c’est exagéré, » est la preuve que le chien a aboyé une partie de la nuit et qu’elle le reconnaît. L’argument se retourne aisément contre elle.
    Pour ma part, dans un cas pareil, je n’hésiterai pas à saisir les autorités publiques compétentes, mairie, (bourgmestre par chez vous) saisi d’un médiateur si cela existe, juge de paix, etc. Le ton inadmissible de la lettre plaide largement en ta faveur.
    Faut pas se laisser faire ! C’est ça la force: ne pas laisser passer.

    Si tu penses que cela te ferait plus de tort que de bien, je t’affirme que c’est totalement l’inverse. Elle serait sermonnée par l’autorité en question, en ta présence, et retournerait la tête basse… car sa lettre est une injure déguisée à ton égard.
    Si elle te cherche d’autres ennuis, elle sera reconvoquée, la sanction sera augmentée.
    La balle est donc dans ton camp.
    Ayant travaillé dans la justice je sais que l’autorité publique ne supporte pas ce genre de comportements méprisants de ce type de personne.

    J’aime

  5. Je suis de tout cœur avec toi, et si je suis de l’avis du Goût et d’Heure Bleue, je comprends bien ton désir de ne pas envenimer les choses, car on le sait bien, les cons ça ose tout, et je pense que là tu as à faire à de beaux spécimens.

    J’aime

  6. Certaines personnes sont vraiment (j’avais écrit « gonflées », trop familier et je ne trouve pas le mot approprié) s’autorisent tout sans penser à personne, à rien, d’autre que leur bon plaisir. Je n’en reviens pas de ce culot, ils se croient seuls au monde et sont si dépourvus de politesse, retenue, discrétion, attention, respect des autres et d’eux-mêmes… que je me demande, avec vous, ce qui pourrait les inciter à devenir de bons voisins à défaut d’agréables personnes. A tous points de vue, vous devez regretter Casque d’Or.

    J’aime

    1. c’est gentil de penser à voisine Casque d’Or, je pense à elle aussi, c’était une dame tout à fait bien.
      Mes voisins actuels sont, je le crains, irrécupérables, plus j’en apprends sur eux (ils parlent assez fort pour ça ;-)) plus il y a matière à roman.
      Ce serait du Zola 😉

      Aimé par 1 personne

  7. Je me souviens du chien de mes voisins aboyant une bonne partie de la nuit. Le lendemain, la voisine, maîtresse de ce chien, me dit:  » Ah bon, on n’a rien entendu, mais on n’était pas là « . Et elle était sérieuse !
    Durant l’été, ce gros chien a passé plusieurs nuits dehors, à aboyer. Ses maîtres dans la maison. J’ai demandé à sa maîtresse pourquoi ils le laissaient dehors. Sa réponse fut qu’il était trop bruyant à l’intérieur.

    J’aime

    1. j’y ai pensé pour cet après-midi, vu que je devais partir entre 13.30 et 15.00, de leur laisser de la musique à fond la caisse mais évidemment je ne l’ai pas fait, y avoir pensé me suffit à me donner le sourire 🙂

      J’aime

  8. Enregistrer les bruits sur ton portable… et puis lui envoyer le fichier sonore par mail, pour qu’elle se rende compte. Y joindre aussi des extraits de ses conversations téléphoniques à très haute voix ?

    Aimé par 1 personne

    1. alors là! grand éclat de rire! je pense qu’elle serait étonnée de s’entendre raconter des trucs qu’elle aurait intérêt à ne raconter à personne 😉
      (et que je me garde pour mon roman naturaliste ;-))

      J’aime

  9. Elle a raison sur un point, la voisine : c’est qu’aucune histoire sainte ne mentionne un ermite doté de deux danois et d’un téléphone portable !

    C’était le commentaire décalé du jour d’après ! 😉

    J’aime

  10. Bravo, tu as fait un premier pas. Devant une telle attitude, je pense qu’il faudra davantage à tes voisins pour qu’ils prennent conscience des troubles qu’ils causent : tapage diurne et nocturne sont interdits par la loi. En parler avec d’autres voisins qui en souffrent te permettrait de savoir si vous pouvez réagir à plusieurs, ce qui aurait plus de force. En parler à la police communale te donnera sans doute une vision plus claire des démarches à entreprendre. Bon courage.

    J’aime

    1. Oui, un premier pas 🙂 et je ne sais pas si c’est un hasard, mais toutes les nuits ont été très calmes, depuis…
      Bises, bonne journée et merci de ta sympathie !

      J’aime

  11. Tu peux appeler les flics la nuit pour le bruit, Adrienne.
    Et vu la couche de bêtise de tes voisins, ils ne méritent pas mieux.
    Sur ce coup là, ils avaient tort puisque c’est parce qu’ils n’étaient pas là que les chiens beuglaient 🙄
    Bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s