Dernières nouvelles d’Amenhotep

Mummie farao Amenhotep I voor het eerst digitaal 'uitgepakt'
Reconstruction 3D de la tête d’ Amenhotep I – Égypte – 28 décembre 2021. © Belga Image

Même si on n’aime pas les chiffres, on fait une petite exception pour les toutes dernières données archéologiques dévoilées le 28 décembre grâce aux scans réalisés sur la momie du pharaon Amenhotep Ier.

D’abord son âge, environ 3500 ans, vu qu’il a régné de 1525 à 1504 avant notre ère.
Son âge lors de son décès, probablement 35 ans. Pour le moment on n’en connaît pas encore la cause.
Sa taille, 1,69 m.

Deux autres détails révélés par le scan: il était circoncis et avait une excellente dentition 🙂

Quel bonheur que ceux qui l’ont découvert il y a 140 ans, en 1881, à Deir el-Bahri, ont su résister à la tentation de lui ôter ses bandelettes pour lui arracher les quelques bijoux ou amulettes qu’il porte sur lui: la momie en aurait été endommagée et tant de précieux enseignements auraient disparu.

***

info ici (en néerlandais) et ici (en anglais)

X c’est l’inconnu

Vous savez quoi?

L’Adrienne n’a toujours pas écrit ses cartes de vœux.

Bonne année, bonne santé?

Elle ne sait pas quoi y mettre qui ait un peu plus de sens qu’abracadabra.

***

« Tout n’est pas encore perdu » dit l’inscription de la photo prise à Bruxelles le 7 août 2021 – oui, elle a déjà servi ici précédemment pour une krapoverie – mais il est douteux que la formule convienne à des cartes de nouvel an 😉

G comme gagnant!

‘Ma stobbe’, ‘BAS’ en ‘fissa’: dit zijn de kinder- en tienerwoorden van 2021
source ici

C’est à ce genre de « concours » qu’on mesure à quel point on n’est plus dans le coup: l’élection du mot de l’année en « langage jeune ».
Sur les dix propositions, l’Adrienne n’en connaît que quatre 😉

Bien évidemment, les candidats à la palme n’ont que peu à voir avec le néerlandais mais sont souvent des « fabrications TikTok » généralement basées sur un mot anglais.

TikTok, évidemment, on n’y a jamais mis les pieds – façon de parler – donc si c’est là que le renouveau langagier a lieu, c’est normal qu’on ne soit pas au courant 😉

Bref, LOL est encore du nombre, on peut donc continuer à l’employer sans être ringards 🙂

***

Tout ce que vous n’avez jamais eu envie de savoir sur cette affaire se trouve ici.

D comme deux mille six cents

Comme vous pouvez le voir sur la photo, la ville est déjà bien entourée de collines boisées, mais il y a un côté où ça manquait d’arbres.

Dimanche dernier, on en a planté 2600 sur un terrain d’un peu plus d’un hectare.

Les scouts et d’autres bénévoles ont été mis à contribution et ont pataugé une grosse demi-journée dans la boue: il pleuvait pas mal, ce jour-là.

Ce qui ne peut être que bénéfique pour les nouvelles plantations, alors longue vie à elles!

Une initiative de Bos+, avec toute la gratitude d’Adrienne Idéfix 🙂

C comme cent vingt-six

Cent vingt-six métiers en pénurie, titrait l’article, dont 28 rien que pour la construction, suivie par l’industrie (20) et ces autres secteurs dont on sait depuis longtemps qu’ils sont peu attractifs: l’enseignement, les soins de santé et l’Horeca.

Ce sont des chiffres pour la Wallonie mais c’est à peu près pareil en Flandre et à Bruxelles.

D’autre part, il y a de nombreuses personnes en recherche d’emploi, ce qui pourrait faire croire que la solution est simple: yaka les réorienter!

Bien sûr.

Mais comme le montre le film « Être et avoir » dans sa (très) lente séquence d’introduction: apprendre ne se fait pas en un coup de baguette magique.

Voyez les tortues qui se promènent dans la classe vers la deuxième minute: elles symbolisent très bien la lenteur de l’acte d’apprendre.
Au bout de cette année scolaire, les enfants auront appris à la fois beaucoup de choses, et très peu.

Comme disait petit Léon l’autre jour:

– J’irai à la fac, comme ça je pourrai venir chez vous encore dix ans!

Adrienne révise l’alphabet

Tiens! se dit l’Adrienne dimanche en fin d’après-midi, on est déjà arrivé à omikron?

Elle en était encore au delta 😉

Une petite recherche lui a permis de comprendre: epsilon, zêta, êta, thêta, iota et kappa ont été signalés mais vite oubliés et dépassés par de petits nouveaux, lambda et mu.

Ce serait donc logiquement le tour de « nu » mais cette lettre n’a pas été choisie, paraît-il à cause d’une confusion possible pour les anglophones avec le mot « new ».

Et la lettre suivante, ksi, n’a pas été retenue non plus parce que Xi est un nom de famille très courant en Chine et qu’on veut éviter à tout prix de donner des références géographiques au virus et à ses variants.

C’est ainsi qu’on en est déjà à omikron et qu’il faudra que ce virus arrête de muter parce qu’on arrive bientôt à la fin de l’alphabet 🙂

U comme ultra-prof

Ce jeudi 25 novembre, c’est la journée internationale du prof de FLE.

Admirez les clichés franco-français réunis sur ce dessin par l’Alliance française 😉

Ils rappellent à Madame les réponses qu’elle recevait de ses élèves quand elle abordait avec eux pour la première fois le thème « Paris »: ça les faisait effectivement penser à l’amour, à la mode et à la tour Eiffel.

Depuis, il y a eu « Emily in Paris« , donc oui, le petit béret s’impose, et même le vélo, qui l’eut cru 😉

Trop de clichés ? Darren Star et Lily Collins répondent ...
source ici
Emily in Paris Season 2 Release Date On Netflix Officially ...

Pour ceux que ça intéresse, l’Odieux Connard a enquêté sur les clichés parisiens dans les séries 🙂