F comme formidable!

Biobest

C’est hier seulement que l’Adrienne a pris le temps de lire son journal du 3 décembre pour y trouver cette merveilleuse et rassurante nouvelle: une entreprise originaire de la Campine est leader mondial dans ‘l’élevage’ des insectes utiles.

Des milliards d’insectes par an qui sortent de leurs serres ou chambres climatisées pour être utilisés dans la lutte contre les pucerons, pour polliniser des cultures, ou pour d’autres choses encore comme on peut le lire ici.

Or, en choisissant d’utiliser des insectes, on fait coup double, puisque dans ce cas on s’interdit forcément les traitements chimiques qui les tueraient.

Une entreprise créée en 1987 par un vétérinaire campinois qui au début ‘produisait’ uniquement des bourdons, principalement pour la pollinisation des plants de tomates: grâce aux bourdons, la production augmentait de 40%.

On comprend que c’est exactement ce genre d’argument qui convainc les producteurs 😉

Bref, voilà une lecture qui fait du bien.

24 commentaires sur « F comme formidable! »

  1. C’est en effet une bonne nouvelle, très bonne !
    Il est dommage qu’on en soit arrivés à devoir « cultiver » des insectes, mais l’équilibre étant rompu, le rétablir ainsi est sensé.
    Merci de l’annoncer en ce jour du climat (et de l’Immaculée Conception, jour férié ici, oui!)

    J’aime

  2. Bravo, même si cela fait un peu peur de voir l’élevage s’étendre aussi aux insectes, on espère que c’est de l’élevage bio et pas industriel ;-). C’est certainement très utile pour combler leur disparition, en espérant qu’on s’attaque aussi aux causes de celle-ci. Bonne journée, Adrienne.

    J’aime

    1. l’éleveur/cultivateur qui investit dans l’achat de ces petites bêtes doit automatiquement laisser tomber ses pulvérisateurs, sinon il les a achetées pour rien, donc en ce sens aussi c’est positif, c’est win-win comme on dit chez nous 🙂

      J’aime

    2. Il faut aussi faire attention aux espèces élevées. L’importation de coccinelles asiatiques dans les années 80 pour luter contre nos pucerons n’avait pas été une bonne idée.

      J’aime

  3. D’après certains complotistes, un laboratoire chinois aurait trouvé un virus pour venir à bout du fléau de la surpopulation humaine mais le processus leur a échappé… en même temps que le virus en question ! ;-(

    Vive la Campine ! 😉

    J’aime

      1. tu trouves? elles sont mignonnes, je trouve, rien à voir avec les schleekies 😉
        (c’était LA blague au moment où le scout recevait son totem, dans l’unité de mon frère: « est-ce un schleekie puant? » – petit moment de stress – « Non, ce n’est pas un schleekie puant! » ouf :-))

        J’aime

  4. Ici les coccinelles asiatiques ont été un désastre, elles ont détruites en grande partie les nôtres qui étaient équipées pour l’hiver. Maintenant on se retrouve avec des coccinelles qui doivent pour survivre entrer dans les endroits chauds et nos maisons sont leurs refuges et c’est loin d’être plaisant. Il faut voir les nuées de ses petites bêtes orangées placarder des murs complets de maison pour se rendre compte qu’il n’est pas toujours bon de se substituer à la nature. Je suis toujours un peu méfiante il faut que ce soit fait avec bon escient et non pour le profit.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s