P comme…

Une nuit, saisie d’une petite faim, j’ai grignoté un morceau de chambre.

La saveur en était doucereuse et vaguement épicée. La cannelle dominait nettement, me sembla-t-il. Mais il devait y avoir aussi de la cardamone et de l’anis étoilé.

Bien sûr, j’aurais aimé gardé la maison intacte aussi longtemps que possible. Mais que voulez-vous… c’était si tentant!

Et puis, ça se verrait à peine.

Ainsi me consolai-je, toute fière de n’avoir pas touché au toit ni aux fenêtres, pourtant bien plus tentants que les murs de la chambre!

Le toit était fait de petites plaques de chocolat et les fenêtres en sucre filé.

***

P comme… peperkoekenhuisje

Langue tirée

j’en ai trouvé une ici qui a l’air délicieuse:
http://www.dominiquecordel.com/l-astuce-du-chef/

28 commentaires sur « P comme… »

  1. Quand il est goûteux, il est vraiment irrésistible…. il n’y a pas péché à le manger jusqu’au coeur de la nuit….
    Ici, c’est P comme pâtisserie aussi. Une CS a décidé de se mettre en cuisine dès ce matin. Sa spécialité : la pâtisserie… la nuit prochaine pourrait être gourmande…

    J'aime

  2. tu vois Marine, il y a « je » mais c’est de la fiction 😉
    par contre quand il est écrit « elle », ça parle souvent de moi…
    en fait je n’aime pas le pain d’épices
    mais certaines pâtisseries… mmmm je ne dis pas non!
    bon amusement avec ta pâtissière!

    J'aime

  3. Eh bien moi je l’aime bien ta maison. Mais ce serait difficile d’y habiter longtemps. Elle perdrait graduellement ses éléments (portes, toit, fenêtres) et de toute façon au bout de peu de temps mon tour de taille ne me permettrait sans doute plus de rentrer dedans. Sans compter les invités qui en grignoteraient des bouts. Mais ils apporteraient aussi certainement en présent des sucreries pour la garnir, la réparer, l’entretenir!
    Tu vois, tu m’auras fait rêver. Il est vrai que je suis juste en train d’emménager.
    Dis Adrienne, il me semble que tu parles souvent de choses que tu n’aimes pas manger (ou boire): les raisins secs, le porto, le pain d’épices…. sans parler du chou rouge et autres. Moi j’aime tout (mais mange modérément) et vous remercie Caro et toi pour vos recettes. Le riz péruvien, j’ai bien envie d’essayer. et pourquoi pas, avec les enfants auxquels je donnerai à partir de septembre activité manuelle en néerlandais, une Peperkoekenhuisje! Belle journée et à bientôt.

    J'aime

  4. oh oui, Anémone, een peperkoekenhuisje avec les enfants, c’est idéal: tu apprends le vocabulaire de la maison en confectionnant et en mangeant des sucreries 🙂
    (en fait même quand c’est de la fiction il y a toujours un lien avec mes souvenirs, le peperkoek, mon père adorait ça, et quand il était déjà fort malade, c’est ce qu’on lui proposait quand il ne voulait plus manger…)
    merci et bonne journée!

    J'aime

  5. Voilà un point commun entre ton père et le mien. En fait deux: il aimait beaucoup le pain d’épices (mais il aimait beaucoup de choses) et à la fin de sa vie, lui non plus, pourtant si gourmand, n’a plus voulu manger. Nous n’avons cependant pas songé à lui en présenter à ce moment-là, mais je pense que ça n’aurait rien changé car il était clair que pour lui le temps était venu et que c’était sa manière de choisir d’arrêter de vivre.
    Merci de m’encourager pour l’activité avec les enfants!

    J'aime

  6. cette activité, ce sera une fois la semaine?
    si c’est une fois par semaine, on peut s’adapter aux saisons, aux fêtes, ça me semble très chouette!
    et c’est pour apprendre le néerlandais ou c’est avec des enfants néerlandophones?

    J'aime

  7. ma mère m’en faisait pour mes anniversaires, maison en chocolat, zoo en chocolat et même poupée avec robe de chocolat…
    J’en ai fait une fois ou deux mais ici c’est la recette qui prime. Brigands ne veulent que du coulant au chocolat…

    J'aime

  8. Non, ça se calme : 24 à 25 degrés et le vent se lève (ça m’arrange vachement, mais pas mes amis) demain la météo nous promet un peu de pluie en matinée, mais je connais la météo…

    J'aime

  9. Une fois par semaine, 1h30 avec chaque groupe (6-9 et 10-12). En effet je pourrai m’adapter aux saisons, aux fêtes… Avec des enfants francophones.
    Mmmmm… j’attends les recette de Caro!
    Bon week-end à tout le monde.

    J'aime

  10. bien sûr, Danalyia, les sorcières, ça n’existe pas 🙂
    oh parfait, Walrus! j’arrive 😉
    les chansons aussi, c’est bien pour apprendre une langue, ça aide à mémoriser et à bien prononcer 🙂
    mais je suis là à donner des conseils à une pro, suis-je bête 😉
    merci et bon week-end à tous!

    J'aime

  11. Non tu fais bien. J’adore chanter mais je ne connais pas très bien les chansons pour enfants, ni en français ni en néerlandais. Seulement ds bribes. Il faudra que je cherche un peu. Merci de m’y avoir fait penser!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s