H comme Houthalen-Helchteren

Être octogénaire et avoir encore ses deux parents en vie, si vous croyez que c’est impossible, allez voir à Houthalen-Helchteren!

Un couple de presque centenaires vient d’y fêter ses noces de chêne, c’est-à-dire quatre-vingts ans de mariage.

Comme ils disent gaiement dans l’interview, « ‘t was van moeten« , c’était la case obligée, un bébé était en route, qu’ils avaient fabriqué pendant l’hiver 42-43.

Parce que vous savez comment ça va, ajoute le fringant Eduard, 99 ans sous sa moustache et son nœud papillon, il la trouvait bien mignonne, la sœur d’un de ses amis, « en van het een kwam het andere« , une chose en amène une autre.

Le jeune papa avait 19 ans, la jeune maman 17 et c’était pour tous les deux « eerste liefde« , le premier amour.

Encore jusqu’à aujourd’hui, conclut Angeline: « het leven kan mooi zijn« , la vie peut être belle.

***

Les photos et la vidéo ici

25 commentaires sur « H comme Houthalen-Helchteren »

      1. Sans doute, ceux qui ont des gènes plus riches en côté Néandertal sont réputés moins sensibles aux maladies. Ceci sans rien supputer à propos des Limbourgeois bien sûr ! 😉

        J’aime

      1. Que voulez-vous la porte était gardée
        Que voulez-vous nous étions enfermés
        Que voulez-vous la rue était barrée
        Que voulez-vous la ville était matée
        Que voulez-vous elle était affamée
        Que voulez-vous nous étions désarmés
        Que voulez-vous la nuit était tombée
        Que voulez-vous nous nous sommes aimés.
        (publié dans Poésie et Vérité, en 1942)

        Aimé par 1 personne

  1. Un seul mot : MERVEILLEUX ! Que cela fait du bien de voir nos aînés souriants, heureux, fêtant leurs noces de « chêne » ! quel bel arbre de vie ! Merci pour ce doux poème !

    J’aime

    1. j’aime Paul Éluard 😉
      Pour ce qui est du couple en question, quatre fils, tous encore en vie aussi, dix petits-enfants, vingt arrière-petits-enfants et un (ou une, le néerlandais ne fait pas la différence) arrière-arrière-petit-enfant 🙂

      J’aime

      1. voilà, c’est ce que je veux dire, normalement on démarre trop tard dans la vie conjugale pour arriver à 80 ans de mariage, mais qui sait, quand les techniques du futur auront amélioré la longévité des humains 😉

        J’aime

    1. oui tous les médias disent « unique en Belgique » mais c’est probablement assez unique tout court, vu que ça suppose que les deux conjoints atteignent les 100 ans et se soient mariés au plus tard à 20 ans 🙂
      merci, bonne soirée!

      J’aime

    1. oui ils sont trop mignons 🙂
      et quand ils disent: « on n’avait pas de disputes, mais des chamailleries, généralement à cause de l’éducation des enfants »
      Eduard explique que, selon sa femme, lui était trop sévère et selon lui, elle était trop coulante.
      Alors elle dit au journaliste, en montrant ses quatre fils: les témoins sont là, vous n’avez qu’à leur demander 🙂
      (et on sent de l’amour et de la fierté)

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s