P comme préhistoire

La petite hélicolimace

Vous voulez-voir un animal préhistorique?

En voici un 🙂

Il mesure à peine deux centimètres et traîne une petite coquille tout à fait inutile puisqu’elle ne fait que 4 mm (où es-tu, Darwin?).

On vient de (re)découvrir ce petit gastéropode en Belgique dans la province de Liège, comme on nous l’explique bien sur le site de Natagora. C’est aussi de là que vient la photo ci-dessus.

Son petit nom familier est hélicolimace (joli, n’est-ce pas, ça nous ferait presque aimer ces bestioles ;-)) et son nom savant Daudebardia brevipes.

Alstublieft!

Jusqu’à présent cette petite bête vivait donc heureuse et cachée, espérons que des milliers de promeneurs ne se précipitent pas dans son précieux habitat!

21 commentaires sur « P comme préhistoire »

      1. Les fourmis ont une durée de vie limitée.
        On n’a pas encore vu mourir un tardigrade ni un planaire.
        Le premier résiste quasiment à tout (des radiations aux pressions en passant par le vide intersidéral.
        Le second, tu le coupes en morceaux, chaque morceau se répare pour donner un individu complet.
        Imagine ce que ça donnerait dans notre espèce…

        Aimé par 1 personne

  1. Étrange rôle que jouent les carrières, détruisant des sites naturels pour en créer d’autres … et qui permettent parfois la découverte de sites d’occupation humaine préhistorique, comme à Ramioul près de Liège où s’est installé un remarquable « préhistomuseum ».

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s