Première fois

Reprendre le train après sept mois, c’est comme une « première fois ».

C’est avec le masque.
C’est avec la distance.
C’est avec un contrôleur qui ne touche pas le billet mais y jette juste un regard, de loin.
C’est un peu spécial comme ambiance.
Un peu bizarre.
Les gens s’observent.

Bref, on est content d’avoir laissé la voiture, finalement, et d’avoir pu lire tout son saoul pendant des heures 🙂

30 commentaires sur « Première fois »

  1. Mon beau fils qui n’a toujours pas repris le « présentiel ». Quand je lui en parle, cette « première fois » ne lui dit toujours rien de bon.

    J'aime

  2. Vendredi dernier, je suis allée au théâtre avec l’aînée de mes petites filles, une pièce courte parlant avec humour du coronavirus, spectateurs et personnel masqués, un tiers de la salle, mais c’est agréable de reprendre une activité.

    J'aime

  3. C’est fou comme la vigilance est devenue une seconde peau. Enfin, tu es arrivée à lire, un bon antistress. Je me dis qu’il faudra bien un jour reprendre les transports en commun, mais je n’ai pas encore osé, j’attends que les chiffres soient meilleurs à Bruxelles. Et comme d’autres l’ont déjà écrit, je me dis que j’ai de la chance de ne pas y être obligée.

    J'aime

    1. c’est vrai que je n’arrive pas à me concentrer sur un vrai bouquin, j’ai relu les petits textes du recueil de l’École des Loisirs, Lire est le propre de l’homme, et j’ai fait des mots croisés aussi 🙂

      J'aime

  4. J’ai aussi fait quelques heures de train la semaine dernière pour aller voir ma belle-maman hospitalisée. Voyage avec masque et tout le bazar. Mais malins que nous sommes (le Nini était là aussi), on avait prévu de manger nos sandwiches de midi durant le trajet. Masqués donc… tu vois comme on avait bien réfléchi!!
    Mais contrairement à ce que je lis dans les commentaires, je n’étais absolument pas inquiète à l’idée de prendre les transports en commun.

    J'aime

      1. c’est une somme que je dépenserais pour van Eyck (quel dommage cette merveilleuse expo arrêtée pour cause de covid) et que j’ai payée pour des expos à Paris (ou même plus) mais pour quelqu’un dont je ne suis pas vraiment fan fan, je ne le ferai pas non plus 😉

        Aimé par 1 personne

  5. Je suis plutôt prudent (même si, lors de mes séjours à Avioth, je côtoie environ une dizaine de personnes, en moyenne, dans ma semaine de séjour), mais je continue à vivre ; je vais assez régulièrement au cinéma (je conseille, entre autres « Effacer l’historique », « Antoinette dans les Cévennes » et « Séjour dans les monts Fuchun », admirable film chinois), je vais à la librairie Tropismes, je vais dans les cafés et restos pas bondés, je prends le tram et le bus, masqué bien sûr, sauf parfois le 71, à nouveau trop plein, parfois), et pour aller à Avioth, je prends régulièrement le train (j’ai un Rail Pass de 1ère classe, donc le trajet Bruxelles – Virton, dans un véritable salon roulant très peu fréquenté, ne me coûte que 12 euros et des poussières).

    Je dirais donc ça : soyons prudents, mais vivons !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s