V comme vie

L’Adrienne paiera-t-elle sa folle témérité en reprenant une vie « normale » 😉

Elle retourne au restaurant avec des amis, les reçoit chez elle sans masque, reçoit des câlins de petit Léon.

En septembre, la chorale reprendra le jeudi soir, le yoga le lundi matin, les cours du soir ‘en présentiel’.

Elle ira au théâtre et au concert.

Par contre, le voyage en Grèce, qui devait avoir lieu en octobre, est annulé.
Remis à 2022, sine die.

***

Alles komt goed, ‘tout va s’arranger’, affichait cette ancienne élève au début de la pandémie.
Et non, elle n’est pas brocanteuse, elle fait de la pâtisserie 😉

26 commentaires sur « V comme vie »

  1. Tout doucement
    et espérons-le pour de bon mais………..j’ai un doute sur l’avenir avec ce satané qui tape l’incruste et surtout à cause des égoïstes qui ne pensent qu’à eux
    Bonne journée Adrienne , sois prudente tout de même

    J’aime

    1. pour de bon, je ne crois pas, et ce matin je lis dans la presse qu’on doit désormais le considérer comme « un risque latent mais acceptable »
      merci, bonne journée et oui, restons prudents!

      J’aime

  2. En France, sans doute bientôt en Belgique, on parle d’une troisième dose…
    Avec le variant Delta, le vaccin semble moins efficace pour prévenir les infections, mais il reste très utile pour éviter les cas graves nécessitant une hospitalisation.

    Mais c’est vrai que ce variant change la donne, et ce n’est pas vraiment rassurant. Profitons donc du présent, avec quelques précautions tout de même ;o)

    Je viens de passer 9 jours à Avioth, et j’y ai passé de très bons moments, parce trois personnes que j’aime beaucoup étaient présentes. Quant aux coronasceptiques (ou « covidiots »), je les ai ignorés, et de toute manière on n’a presque pas évoqué le sujet.

    J’aime

    1. oui, restons prudents… portes et fenêtres étaient ouvertes, hier, nous n’étions que trois et nous ne nous sommes pas embrassés et pourtant on a l’impression désagréable de « prendre des risques »
      chez nous il est question d’une 3e dose pour des gens à haut risque, comme ceux qui ont subi une greffe

      J’aime

      1. Loin de la légèreté de certains à Avioth ou ailleurs, qui se font la bise, mangent à huit ou dix à la même table fenêtres fermées, je crois que ce que tu as fait n’était vraiment pas risqué !

        Je ne fais toujours pas de bises (ça ne me manque pas) ni ne serre les mains (ça ne me manque pas vraiment non plus), mais être avec un nombre somme toute limité de personnes, en étant totalement vacciné (ma deuxième dose remonte à trois mois), et sachant que le vaccin protège efficacement contre les formes symptomatiques « graves » de la maladie, je continue à vivre raisonnablement.

        Et si j’avais un compagnon ou une compagne de voyage, je voyagerais, pas dans les pays les plus touchés, évidemment ;o)

        J’aime

  3. Comment c’est déjà la rentrée ? Va falloir ressortir ?

    – Allez, Marcel, ça va te faire du bien d’aller voir d’autres gens que ta Céleste ! Et ça fera avancer ta « Recherche de la vie d’avant perdue » !

    😉

    J’aime

  4. Tu as mille fois raison, vivre « avec » mais vivre !
    (je remarque que tu as les mêmes activités que moi: chorale et yoga, plus pour moi 2 différents cercles de lecture, super !)

    J’aime

  5. Nous n’osons pas trop en faire autant.
    A Etel en ce moment, nous voyons les gens entassés nombreux dans les terrasses couvertes et à demi fermées (c’est la Bretagne…) . C’est vraiment déraisonnable à mon avis.
    Nous faisons de la marche à pied dans les dunes.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s