T comme ténèbres

112ème devoir de Lakevio du Goût.

Devoir de Lakevio du Goût_112.jpg

Depuis qu’il avait fait installer l’électricité, Octave restait longtemps en admiration devant son étalage, dès la tombée du jour.

– Il va nous ruiner, avec ses idées « modernes », se lamentait sa femme.
– Il faut le faire enfermer chez les fous, disait son commis.

***

Merci à Monsieur le Goût pour le tableau et la consigne:

Encore une toile de Marc Chalmé. Est-ce un énième épisode de « L’assommoir », simplement le lever du jour devant un bistrot ou autre chose ? J’espère que vous aurez une explication à nous donner lundi.

37 commentaires sur « T comme ténèbres »

    1. Ne vous tracassez pas. Apprécier la peinture choisie par Monsieur le Goût ne m’empêche pas de préférer Magritte. Bonne journée à vous aussi.

      J’aime

  1. Tiens, j’aurais pu participer sur celui-là :

    – Non, Madeleine n’a pas le droit de sortir ce soir, elle est punie. Tu voulais l’emmener au cinéma ? Doublement bien fait pour elle !

    Sinon tes « fantômes » sont diantrement bien présents ! 😉

    J’aime

  2. Ah, avoir un sujet qui éveille l’admiration, c’est beau ! Et, on se rend compte, encore une fois dans ce texte, que personne ne comprend jamais pourquoi nous admirons ce que nous admirons 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s