H comme humour

« L’humour est un genre difficile », disait le père et mini-Adrienne était bien d’accord !

Il y avait par exemple un comique comme Sim, qui faisait mourir de rire son petit frère avec ses grimaces et ses déguisements en vieille dame ratatinée, mais elle, pas du tout.

Par contre, il y avait deux chansons de lui qu’ils braillaient avec bonheur, surtout celle où la rime avec « hélicon » permettait d’utiliser plusieurs fois un mot interdit par la mère.

« Faut pas caler, c’est con-traire aux traditions » hurlaient-ils en duo avec le chanteur.

Un autre refrain auquel ils se joignaient avec allégresse, c’était « Ah ! bon Dieu ! Que c’est embêtant d’être toujours patraque ! Ah ! bon Dieu ! Que c’est embêtant, je ne suis pas bien portant ! »

Et vous qui connaissez mini-Adrienne, vous avez déjà deviné qu’elle s’était fait un devoir d’apprendre par cœur tous ces mots dont elle ignorait souvent le sens, mais qui l’enchantaient : j’ai la rate qui se dilate, le pylore qui se colore, l’épigastre qui s’encastre…

Bref, il a fallu ce défi 688 pour qu’elle puisse situer l’épigastre 🙂

Alors qu’est-ce qu’on dit ?

Merci, Maître Walrus !

29 commentaires sur « H comme humour »

  1. Moi aussi, je me souviens de la télé du dimanche après-midi et des dessins animés qu’on ne voyait que ce jour là ….
    Tom et Jerry, les Pierrafeu, Yogi l’ours, Les Fous du volant, Wally Gator, Pappy Toutou et Jappy Toutou, Grand Galop et Petit Trot, Bugs Bunny …

    J’aime

      1. j’imagine! j’avais une élève que ses parents appelaient affectueusement Nini jusqu’au jour où ils ont découvert une vieille chanson dans laquelle Nini était le nom d’une « fille de rue » au triste destin (comme il sied dans ce genre de chansons ;-))

        J’aime

  2. Ah, c’est donc là, l’épigastre ? Cette chanson nous a fait rire, c’est vrai.
    Bien d’accord pour dire que l’humour n’est pas ressenti de la même façon pour l’une ou pour l’autre, encore faut-il posséder ou trouver le sens de l’humour ! Bonne journée, Adrienne.

    J’aime

    1. oui en fait c’était facile à deviner, ça veut simplement dire ce que les deux mots qui le constituent veulent dire, « au-dessus de l’estomac » mais quand j’étais petite je pensais que c’était un organe 🙂

      J’aime

  3. Sentir que son pylore se colore, c’est fort ! 😉

    La tradition du comique troupier est restée vive en France : ils viennent défiler sur les écrans tous les cinq ans. On appelle ça les élections présidentielles. Mais ils sont de moins en moins drôles !;-)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s