X c’est l’inconnu

Quand mes deux bipèdes se sont levés ce matin de novembre, ça a été des cris et des hurlements qui m’ont fait me dresser d’un seul coup sur mes quatre pattes.

Personnellement, je n’avais ni vu ni entendu aucun signe de danger de toute la nuit mais les deux excités – enfin, surtout elle – étaient à la fenêtre, parlaient fort, gesticulaient…

Bref, elle a mis ses bottes et son anorak, son bonnet et ses gants, évidemment j’étais prêt à l’accompagner! Elle a un peu hésité à me laisser sortir, m’a entrouvert la porte pour que je voie ce qui était la cause de tout ce branle-bas…

OK, ça m’a arrêté une fraction de seconde, tout était blanc. Blanc par terre, blancs les arbres, plus de pelouse, plus de terrasse, plus rien.
Que du blanc.

Vous connaissez mon courage: j’y suis allé.

Et j’ai compris!

Moi aussi ça m’a rendu complètement fou!

J’ai couru, j’ai sauté, je m’y suis roulé, j’y ai mis le museau jusqu’aux yeux! J’étais HEUREUX! C’était encore beaucoup mieux que le sable sur la plage d’Ostende. Définitivement!

Évidemment avec mes longs poils et le froid qu’il y avait, j’avais des boules de neige et de glaçons un peu partout sur le corps, au bout d’un quart d’heure, et quand j’ai réintégré « mon tapis », comme ils osent appeler ce machin sur lequel je dois rester assis ou couché, ça a rapidement fait une grosse flaque.
Une grosse, grosse flaque.

Mais je ne vais pas me plaindre: elle m’a fait une friction et j’ai pu m’installer près du feu, mon endroit préféré.

Que du bonheur, vous dis-je.

J’adore la neige!

Maintenant quand j’en vois, je suis aussi excité qu’eux.

Enfin, aussi excité qu’elle 😉

***

Merci à Joe Krapov pour la photo et la consigne et à Câline d’une Vie de chien pour le terme ‘bipède’.

Écrit en souvenir de Chien Parfait et de la première fois où il a vu de la neige 🙂

23 commentaires sur « X c’est l’inconnu »

  1. Qu’elle est mignonne l’histoire !
    Moi c’est ma fille que ça rend folle. Depuis toute petite, et elle n’a pas changé… Moi heuh… J’en vois surtout les inconvénients. Mais je reconnais que ça fait de jolies photos.

    J’aime

    1. avant d’écrire ce billet, je suis allée voir les statistiques de la KMI, il y a eu déjà dans le passé des hivers sans neige, des mois de janvier sans neige, on verra bien ce qui nous attend pour les mois à venir 😉

      J’aime

    1. j’ai souvent dit en riant que si l’incarnation existe, je demande à être réincarnée en Chat (pas en chien) et en chat chez moi 🙂
      le chien n’était pas libre d’aller et de venir comme il voulait, et devait obéir à des règles très strictes, au point que ma grand-mère trouvait que c’était injuste pour lui de devoir rester sur « son tapis » alors que les chats pouvaient se balader dans le salon 😉

      J’aime

  2. Ah la neige sa blancheur à perte de vue c’est l’émerveillement mais les soucis qu’elle apporte fractionne l’émerveillement bien souvent.
    Des 15-20cm ici c’est juste beau mais les 40-50cm ouf!
    Mais ton texte donne cet élan de beauté et d’appréciation.

    J’aime

    1. oui c’est arrivé deux fois, dans la campagne où j’habitais avant, d’avoir plus de 20 cm, j’ai fait treize km à pied dans la neige (en bottes en caoutchouc) pour aller à l’école parce que même le bus ne roulait pas et on m’a évidemment traitée de folle, des collègues qui habitaient en ville n’avaient pas fait le déplacement 😉

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s