Stupeur et tremblements

Il y a quelques années, l’Adrienne a vu un reportage sur les femmes des Émirats arabes et une des choses qui l’ont frappée, c’était le manque crucial de vitamine D chez la plupart d’entre elles, sinon toutes, alors qu’elles vivent dans un pays qui ne manque pas de soleil.

Mais voilà, celles que montrait le reportage passent de leur intérieur climatisé à la voiture climatisée au shopping mall climatisé et sont si bien enveloppées de tissus que le soleil n’atteint jamais leur peau.

– C’est tout de même incroyable! s’était exclamée l’Adrienne.

Puis ces jours derniers elle y a repensé: elle fuit le soleil, cache sa peau d’ultra-blanche, reste à l’intérieur dès que le thermomètre grimpe…

Ce n’est évidemment pas comme ça qu’elle va atteindre le bon niveau de vitamine D!

Et elle n’a même pas eu la présence d’esprit d’investir dans une chambre hôtel climatisée 😉

***

Mais que lit-elle ce matin?

En plus d’être énergivores, les systèmes de climatisation réchauffent davantage la planète qu’ils ne refroidissent nos intérieurs.

Allons, on remballe ses envies de fraîcheur factice, on va vers l’automne 😉

Stupeur et tremblements

– Visiter des jardins anglais, dit l’homme aux trois hectares, c’est tellement déprimant!

Assise devant lui, l’Adrienne ne peut manquer d’entendre la suite.

– Vous rentrez chez vous et vous vous dites: je vais changer tout ça! Vous enlevez, vous rajoutez, mais vous n’obtenez jamais la même chose.

Jusque-là, à la limite, on peut le comprendre. Il y a des gens qui ne peuvent admirer sans vouloir posséder.
Mais attendez la suite:

– Pour mon jardin, j’avais fait appel à un grand nom, vous le connaissez peut-être? Jacques Wirtz.
Alors il m’avait tout planté, tout, tout, et moi je lui dis: mais pourquoi des petites plantes comme ça?

On sentait encore l’irritation dans sa voix!

– Il m’a répondu que c’était mieux de planter des petites plantes et que ça allait s’étoffer, c’était l’affaire de deux trois ans et dans cinq ans ce serait magnifique.
Mais moi je ne voulais pas attendre cinq ans pour avoir un beau jardin!
Alors on est allé en Angleterre, on a visité des jardins, et au retour j’ai vu mes petites plantes, et bien, j’ai tout fait enlever pour planter des plus grandes…

***

Photo prise à Glyndebourne le 17 juin dernier

Stupeur et tremblements

A la lecture quotidienne des titres de l’actualité, on ne manque pas de sujets de stupeur ni de tremblements.

Ainsi par exemple on ne sait que penser de ce couple, en Inde, qui a intenté un procès à son fils et lui demande une forte somme de dédommagement parce qu’au bout de cinq ou six ans de mariage, le fils et son épouse n’ont toujours pas d’enfant.

Ou cette « anecdote » d’une touriste hollandaise qui filme la chute fatale de son compagnon: ils voulaient impressionner grâce à un plongeon d’une falaise.

Ou que le préfet de Haute-Savoie a autorisé aux chasseurs d’abattre 170 bouquetins, une espèce pourtant protégée.

Chaque fois on se dit que l’homme est tout de même une espèce qui aime se créer ses propres problèmes alors qu’il est déjà bien assez difficile de « supporter le fardeau d’une vie pénible et passagère » sans avoir à y rajouter par des comportements imbéciles.

Et le jour-même Madame en reçoit confirmation quand Nabila lui annonce qu’elle ne pourra pas venir: on a détecté un cancer chez sa maman il y a peu et la famille compte sur elle pour l’assister.

Il y a des gens, dit meilleure-amie-depuis-la-maternelle, sur qui le malheur s’acharne.

Madame va finir par le croire.

***

la phrase de la photo « Alles van waarde is weerloos« , ‘tout ce qui a de la valeur, est sans défense‘, est extraite d’un poème de Lucebert.

Stupeur et tremblements

Ils ont dû se dire: les gens ne mangent pas sainement, trop de sel, trop de sucre, toutes les campagnes de prévention ne servent apparemment à rien… changeons de tactique!

Et ils ont inventé des cuillers, des baguettes – ou même des bols – qui envoient un petit coup d’électricité sur les papilles.

Effet garanti (paraît-il): ce qu’on mange à ce moment-là prend plus de goût.
Par exemple, ça semble bien salé, alors qu’il y a moitié moins de sel.

C’est expliqué ici.

On peut voir que ces recherches datent de 2018-2019 mais aujourd’hui elles auraient dépassé le stade expérimental.

Des Japonais ont conçu des baguettes « électriques » ayant cet effet de donner l’impression d’un goût plus salé.

Vous voulez connaître le fabricant? Il est ici! C’est aussi la source de l’image ci-dessus, avec le jeune homme testant les « Taste-Adjusting Chopsticks« .

L’Adrienne se demande comment les chercheurs feront pour le « défi sucre » vu que les sucreries et autres donuts se mangent le plus souvent sans bol ni couverts…

Stupeur et tremblements

Elle aura 32 ans, n’est pas mariée, n’a pas d’enfants, et soupire que les copines de son âge ont une vie tellement parfaite… et pas elle.

– Comment est-ce possible! dit Madame, une fille intelligente comme toi, que tu te laisses prendre à cette image tellement faussée que tant de gens donnent d’eux-mêmes!

Et oui, S*** sait tout cela, pourtant elle ne peut s’empêcher de se comparer et de trouver que telle et telle sont tout de même bien en couple, ont un joli bébé, une belle maison…

Alors Madame lui raconte le monde de différence entre ce que sa voisine met sur son « mur » fb et ce qui se passe VRAIMENT derrière le VRAI mur.

Elle rit mais Madame voit bien qu’elle ne l’a qu’à moitié convaincue.

Alors elle va se renseigner un peu mieux et trouve ceci: une jeune Hollandaise a réussi à tromper tout son monde, y compris ses propres parents, en faisant croire via photos et infos sur fb qu’elle était partie pour un voyage de cinq semaines dans le sud-est asiatique.

La plongée sous-marine, la visite de temples, les plages, les monuments, les rencontres… absolument tout était « fake », manipulations, « réalité augmentée » et photoshop.

Liegen over een perfect leven op Facebook is verleidelijk, mentir sur fb pour faire croire à une vie parfaite est tentant, dit un journal hollandais, nombreux exemples à l’appui.

Dommage que ça contribue à rendre malheureux des gens d’une rare qualité humaine comme cette ancienne élève.

C’est ce que Madame lui a dit, bien sûr 🙂

***

la photo ci-dessus, prise d’un « room with a view » près de Poperinge, n’a subi aucune modification 🙂

Stupeur et tremblements

Ce que l’homme n’est pas capable de faire – jeter ses mégots dans une poubelle, par exemple – on le fera faire par l’animal.

C’est ce qu’a réalisé le Suédois Christian Günther-Hanssen avec sa start-up « Corvid cleaning« .

Il a conçu une machine dans laquelle l’intelligent corvidé vient déposer des mégots en échange de cacahuètes.

N’est-ce pas mauvais pour la santé de l’oiseau? se sont demandé certains visiteurs de son site.

A quoi il répond deux choses: l’oiseau ne va ni inhaler ni ingurgiter les mégots et en ville il se nourrit généralement de ‘malbouffe’ préjudiciable à sa santé. Mieux vaut la cacahuète.

Ne vous étonnez donc pas si bientôt il vient vous arracher le mégot des mains ou de la bouche, comme le font les mouettes des côtes anglaises avec vos ‘fish and chips‘ 😉

Stupeur et tremblements

Fallait-il vraiment, vous demandez-vous, y consacrer une étude scientifique étalée sur douze ans – de 2008 à 2020 – pour arriver à une conclusion que tout le monde connaît à l’avance?

Et bien oui, si on veut faire bouger quelque chose, on a apparemment besoin de beaucoup de chiffres, de statistiques et de graphiques.

« Il existe un lien évident entre les environnements alimentaires malsains autour des écoles et le statut pondéral des enfants.« 

Voilà.
Vous aussi vous le saviez.
Des études là-dessus existent depuis longtemps.

Ce que démontre celle-ci, c’est l’évolution – dans le mauvais sens – des douze dernières années: de plus en plus de fast-food ou de junk food dans un périmètre d’un kilomètre autour des écoles primaires a une influence directe sur l’évolution de la courbe du (sur)poids chez les enfants de moins de 12 ans.

Mais comme le disent – fort intelligemment – des enfants interviewés par la télé flamande, en plus de cela ils sont bombardés par des publicités pour des produits malsains. C’est aussi le message de la petite vidéo ci-dessus, pour demander des règlementations plus strictes à l’échelle européenne.

On pourra encore dire que « c’est la faute à Bruxelles » 😉

« Les bonbons ne coûtent pas assez cher » dit un petit garçon. « On passe devant et il y en a tellement et on a envie de les goûter », dit-il. Une petite fille ajoute: « Quand je passe devant la friterie, ça sent tellement bon, ça donne envie! ».

***

L’étude de sciensano (en néerlandais uniquement) est consultable ici.
Un graphique et deux vidéos sur le site de la VRT (en néerlandais).
Des études californiennes de 2009 citées par un journal québécois avaient démontré le même lien pour des ados.
L’article concluait sur ce constat: « Selon l’Institut de la statistique du Québec, 44 % des ados âgés de 15 et 16 ans consomment chips, bonbons ou boissons gazeuses… quotidiennement! »

Stupeur et tremblements

Photo de Philip Ackermann sur Pexels.com

ça faisait si longtemps que l’Adrienne ne s’était plus connectée à http://www.bewelcome.org qu’on lui avait envoyé un mail pour s’en inquiéter.

Elle a été étonnée de voir que le site existait encore.

Puis elle a découvert qu’elle avait quatre messages.

Non pas, comme ce serait le but de la plate-forme, pour des demandes d’hébergement de vacances.
Mais pour lui faire des compliments sur son joli sourire et espérer une rencontre (quand tu veux, Renzo ;-)) ou pour lui léguer un gros héritage et autres choses de ce genre.

Un certain Stephen commence même sa missive ainsi: « Please I hope I have enough of your trust & confidence »

Mais bien sûr 🙂

Stupeur et tremblements

Double dose aujourd’hui, une première source de stupeur lue dans le journal du 9 novembre dernier, qui mentionnait que Virgin Galactic avait vendu une centaine de tickets pour l’espace à 450 000 dollars pièce en moins de trois mois.

Selon le journal ça correspondrait à un peu plus de 388 000 euros, une somme qu’on peut difficilement se représenter et qui pourrait, c’est évident, être mieux dépensée.

Et une amusante – belge, cela va sans dire – venant d’une entreprise de recyclage de Beringen, dans le Limbourg belge – Out of Use – qui a largement pulvérisé le record du jeu de dominos avec des ordinateurs portables : ils ont réussi à en faire tomber 752 (voir la vidéo ci-dessus).

Coup de pub pour le recyclage de nos appareils d’un côté et tout le contraire de l’autre, sans que cela soit en équilibre, loin s’en faut.

Stupeur et tremblements

Comme chaque mois, ça se bouscule aux portillons pour la rubrique ‘stupeur et tremblements’ et cette fois le gagnant est dans un message reçu avant-hier.

On y proposait une ‘place’ gratuite à un concert en streaming en échange d’un petit service: allumer sa caméra et participer à un test de reconnaissance faciale qui permettrait d’améliorer la reconnaissance d’émotions.

Afin, y expliquait-on, de mesurer l’émotion suscitée chez le public et de la ‘renvoyer’ au chef d’orchestre, à ses musiciens et au public.

Vous qui connaissez l’Adrienne, vous aurez deviné qu’elle a poliment décliné l’offre.

D’ailleurs moi aussi je la connais et je sais que pendant ce concert, là devant son ordi, il lui aurait été impossible de rester tranquillement à fixer sa caméra: elle aurait joué à des jeux de patience en ligne, serait allée se faire un petit café, aurait été commenter quelques blogamis… bref sûrement pas le genre d' »émotions » qui font plaisir à voir au chef d’orchestre 😉